Boire du jus de fruit est lié à un meilleur régime alimentaire à l’âge adulte

CoverMedia

15.6.2020 - 00:00

Source: Fotoagentur WESTEND61/Westend61/

Si vos enfants ne boivent pas de jus de fruit, il est temps d’y remédier. D’après les chercheurs de la Boston University, les enfants qui boivent du jus de fruit ont moins de risque de développer de l’obésité à l’âge adulte et de mauvaises habitudes alimentaires.

Buvez des jus de fruits et ce dès le plus jeune âge. Tel est le conseil des chercheurs de la Boston University. Ceux-ci ont en effet découvert que boire des jus de fruits frais (à 100% composés de fruits, sans additif ni sucre ajouté) à partir de 3 ans est lié à une meilleure hygiène alimentaire à l’âge adulte ainsi qu’un risque moins de développer une obésité.

L’étude a étudié le régime alimentaire, la taille et le poids d’un groupe de 100 enfants âgés entre 3 et 6 ans, en utilisant la Framingham Children’s Study sur plus de 10 ans. L’équipe a trouvé que les enfants de maternelle qui boivent simplement un verre de jus de fruit frais par jour consomment plus de fruits lorsqu’ils atteignent l’adolescence (entre 14 et 17 ans), comparés aux enfants qui n’en boivent pas. Et les chercheurs ont aussi découvert que les enfants qui buvaient plus de jus de fruit durant les années de maternelle avaient un régime alimentaire de meilleure qualité que les autres au même âge.

Fruits entiers

La Dr. Lynn L . Moore note également que la consommation de jus de fruit précoce n’a aucune incidence sur une prise de poids excessive pendant l’enfance. «La consommation de fruits, en particulier de fruits entiers, a de nombreux bienfaits tout au long de la vie. Ne pas consommer de jus de fruit pendant la petite enfance peut avoir des effets inattendus sur l’évolution des comportements alimentaires. Cette étude confirme d’autres nombreuses recherches qui encouragent à consommer des jus de fruits tôt dans la vie car cela améliore la qualité du régime alimentaire et une consommation supérieure de fruits complets. Ces bienfaits, associé avec une prise modérée de jus de fruit frais, ne sont associés à aucun effet secondaire néfaste sur le poids pendant l’enfance», a-t-elle expliqué.

L’étude a été publiée dans BMC Nutrition.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia