Diabète de type 2: privilégiez les aliments complets!

CoverMedia

8.6.2020 - 00:00

Source: Dieter Heinemann/Westend61/Cover

Selon une étude du Erasmus University Medical Center et de la Harvard T.H. Chan School of Public Health, passer à la consommation de grains entiers réduirait de manière significative les risques de développer un diabète de Type 2. La recherche sera présentée lors du Nutrition 2020 Live Online.

Et si vous passiez aux aliments complets? C’est le conseil d’une étude menée par l’Erasmus University Medical Center et de la Harvard T.H. Chan School of Public Health afin de réduire les risques de développer un diabète de Type 2.

Les chercheurs ont découvert que consommer des glucides lents de bonne qualité, comme le pain complet, les pâtes au blé complet ou encore l’avoine, était associé à un faible risque de développer la maladie. Le diabète de Type 2 est causé par trop de sucre dans le sang et peut provoquer de sérieux problèmes de santé s’il n’est pas pris en charge.

Les experts ont analysé les données de trois études, recensant plus de 200'000 personnes à travers les Etats-Unis, et ont découvert que lorsque les participants remplaçaient les calories des acides gras saturés, monosaturées, polyinsaturés, des graisses animales et des protéines végétales par des calories de glucides lents de bonne qualité, elles réduisaient drastiquement les risques de développer un diabète de Type 2.

Un changement de régime simple

Ce changement de régime est par ailleurs très simple à suivre. Il s’agit par exemple de remplacer le pain blanc, les sucreries et les céréales sucrées par des alternatives plus saines, comme le pain au seigle, du sarrasin ou du riz complet. En acceptant ce changement de régime, les personnes pourraient également éviter de développer d’autres ennuis de santé, comme des problèmes cardiaques.

«Ces résultats mettent en lumière l’importance de distinguer les sucres lents de bonne et de mauvaise qualité lorsqu’on examine les risques de diabète, a expliqué la chercheuse en charge de l’étude, Kim Braun. Conduire des études similaires chez les personnes issues de divers milieux sociaux-économiques, ethniques et d’âge apportera une indication sur la façon dont on peut appliquer ces découvertes à d’autres groupes.»

L’étude sera présentée lors du Nutrition 2020 Live Online.

Comment perdre l'habitude de consommer du sucre en 10 étapes

Retour à la page d'accueil

CoverMedia