Qu'est-ce que l'orthorexie?

CoverMedia

3.8.2020 - 15:24

Teresa Palmer 
Source: Dennis Van Tine/Geisler-Fotopres

L'actrice australienne Teresa Palmer a parlé de son trouble du comportement alimentaire, l’orthorexie, sur le podcast «Mamamia Me Before You». Une occasion pour faire le point sur cette obsession de «manger sain».

L'actrice australienne Teresa Palmer a récemment révélé qu'elle avait souffert d'orthorexie entre 2009 et 2012, un trouble du comportement alimentaire (TCA).

«J'étais incroyablement saine dans mon alimentation, donc je n'étais ni anorexique ni boulimique, mais j'avais quelque chose de différent, c'est-à-dire que lorsque vous devenez tellement obsédé par la quantité de calories que vous mettez dans votre corps, tout doit être de la plus haute qualité, a-t-elle récemment expliqué sur le podcast «Mamamia Me Before You». C'était épuisant d'enregistrer chaque calorie et d'être si excessivement consciente de la nourriture que je mettais dans mon corps ».

Alors qu'est-ce que l'orthorexie exactement ?

Créé à la fin des années 1990, le terme orthorexie fait référence à l’obsession malsaine de manger des aliments purs et sains. Bien que se préoccuper de la qualité nutritionnelle de son alimentation ne soit pas un problème en soi, les personnes atteintes d'orthorexie font une fixation sur ce qu'on appelle «l'alimentation saine» et l'utilisent pour faire face à des pensées et des sentiments négatifs, ou pour se sentir en contrôle. Elles se sentiront coupables ou anxieuses si elles mangent des aliments qu'elles jugent malsains.

Ce trouble alimentaire n'est pas aussi connu que d'autres parce qu'il n'est pas officiellement reconnu par les professionnels de santé et qu'une personne présentant des symptômes ne serait pas diagnostiquée comme étant orthorexique, bien que le terme puisse être évoqué lors de la discussion de sa maladie.

Les troubles alimentaires qui ne peuvent pas être diagnostiqués comme de l'anorexie, de la boulimie ou de la frénésie alimentaire pourraient être diagnostiqués comme «autres troubles spécifiques du système alimentaire ou de l'alimentation (OSFED)».

Quels sont les symptômes attribués à l'orthorexie ?

Selon les experts de la National Eating Disorders Association (NEDA) américaine, les symptômes peuvent inclure une vérification compulsive des listes d'ingrédients et des étiquettes nutritionnelles, une augmentation des inquiétudes concernant la pureté et la qualité des ingrédients, l'exclusion d'un nombre croissant de groupes d'aliments, l'incapacité de manger autre chose qu'un groupe étroit d'aliments jugés «sains» ou «purs», et un niveau élevé de détresse lorsque des aliments «sûrs» ou «sains» ne sont pas disponibles.

Comment peut-on la traiter?

Il n'existe pas de traitement spécifique pour l'orthorexie, mais elle est généralement traitée comme une variété d'anorexie et/ou de trouble obsessionnel-compulsif. Les personnes atteintes suivent généralement une thérapie pour les aider à établir une relation plus saine avec la nourriture et à augmenter la variété des aliments qu'elles peuvent manger.

Retour à la page d'accueil