Eviter les graisses saturées n'est pas une si bonne idée

CoverMedia

4.7.2019 - 17:20

Chocolate bar wrappers showing nutritional information. When: 11 Mar 2016
Source: Covermedia

Eviter les graisses saturées pourrait faire plus de mal que de bien. C'est ce qu'affirme une étude danoise.

Eviter les graisses saturées serait en fait une mauvaise idée, qui fait plus de mal que de bien, selon ces experts. Des chercheurs de l'université de Copenhague ont critiqué les représentants de l'OMC qui recommandent au public de réduire les graisses saturées.

En effet, les aliments riches en graisses, tels que les œufs, le chocolat noir, la viande et le fromage sont certes liés à une augmentation des risques cardiaques, mais contiennent aussi d'importantes vitamines. En consommer permettrait donc de réduire les risques de maladies cardiaques, de diabète de type 2, de cancers et de malnutrition.

Des centaines de milliers de morts?

Ils s'en sont ainsi pris à l'OMC qui a encouragé le public à éviter ces graisses, ce qui aurait pu contribuer à des centaines de milliers de morts ces dernières années. Le docteur Arne Astrup, qui a mené l'étude, et ses collègues ont noté que les précédentes instructions, qui conseillaient de réduire la prise de graisses saturées a conduit à rajouter des acides gras trans dans les aliments. «La consommation accrue d'acides gras trans est considérée comme étant responsable de 6 à 19% des maladies cardiaques aux Etats-Unis entre 2006 et ont causé environ 2700 morts par an au Royaume-Uni», écrit-il dans l'étude, publiée par le British Medical Journal.

Le scientifique ajoute que les «graisses saturées» sont en fait un «terme parapluie» et que cela comprend des éléments compliqués et variés, et qu'ainsi l'OMC n'aurait pas dû donner un conseil si simplifié.

Smoothies: la solution minceur sortie du mixeur

Body Positive: ces stars soutiennent le mouvement

Retour à la page d'accueil

CoverMedia