Journées littéraires en mode numérique

ATS

22.5.2020 - 11:02

Le dialogue entre Simonetta Sommaruga et l'écrivaine Simone Lappert (à droite) a été enregistré dans un théâtre bernois vide.
Source: SDA

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a officiellement ouvert vendredi les 42e Journées littéraires de Soleure. Comme l'édition 2020, qui sera purement numérique, la cérémonie a été diffusée en vidéo, coronavirus oblige.

Le traditionnel discours d'ouverture a été remplacé par une discussion sur les rapports entre politique et littérature, avec la conseillère fédérale et l'écrivaine argovienne Simone Lappert.

Les deux femmes ont reconnu que ce sont avant tout les contradictions des personnes qui les intéressent. Pour Mme Sommaruga, la littérature est un moyen de faire face à ces contradictions. «C'est mauvais si vous ne traitez qu'avec des gens qui pensent de la même façon que vous», a-t-elle dit.

Depuis le 14 mai, le festival accueille sur son site en ligne des auteurs et des adaptateurs qui y présentent leurs livres et y publient des textes. De vendredi à dimanche, les rendez-vous habituels des Journées littéraires seront diffusés en direct sur Internet.

Parmi les auteurs francophones, le festival compte la présence de Cléa Chopard, Pascal Janovjak, Clara Molloy, Henri-Michel Yeré, Odile Cornuz et Antoinette Rychner. Par ailleurs, le Prix suisse du livre jeunesse sera remis pour la première fois, à l'occasion des Journées littéraires, samedi. Il est doté de 10'000 francs.

Retour à la page d'accueil