Enfants

La junk food a un impact négatif sur le développement osseux des enfants

Covermedia

21.4.2021 - 08:18

Des chercheurs de l'université de Jerusalem se sont penchés sur le lien entre junk food et développement osseux des enfants. Les résultats ne sont guère enthousiasmants!

La junk food a un impact négatif sur le développement osseux des enfants

Covermedia

21.4.2021 - 08:18

Une nouvelle étude a démontré que la junk food réduisait la qualité osseuse des enfants, d'après des chercheurs de la Hebrew University de Jerusalem. Ils ont en effet mené la première étude sur les effets de la nourriture préparée sur le développement du squelette chez les enfants, et ont trouvé un lien entre les nourritures ultra transformées et une moins bonne qualité des os.

Les chercheurs ont étudié des squelettes de rongeurs de laboratoires en «étapes de développement post-embryonique» qui avaient reçu de la nourriture extrêmement transformées, et ont constaté un retard de croissance, ainsi qu'une structure osseuse plus faible. Ils ont aussi trouvé de gros amas de cartilage dans leurs plaques de croissances, et le profil génétique de leur cellules cartilagineuses montraient des signes de développement retardé des os.

«Il n'y a pas de nourriture ultra transformée qui soit saine»

Il est estimé qu'environ 70% de l'apport calorique d'un enfant vient de la consommation de nourriture ultra transformée, donc ce pourcentage a été recréé dans le régime des rongeurs. Les chercheurs ont découvert que les rongeurs avaient des dommages modérés à leur densité osseuse, même s'il y avait moins d'amas de cartilage dans leurs plaques de croissance.

«Notre conclusion est que même en quantité réduite, la nourriture ultra transformée peut avoir un impact négatif sur la croissance osseuse, explique le professeur Efrat Monsonego-Ornan. Quand Carlos Monteiro, l'un des plus grands experts en nutrition, explique qu'il n'y a pas de nourriture ultra transformée qui soit saine, il a clairement raison. Même en réduisant les graisses, les glucides, les nitrates et d'autres substances mauvaises pour la santé, ces nourritures possèdent toujours la possibilité de faire des dégâts. Toutes les parties du corps peuvent être atteintes.»

Covermedia