La vitamine D pourrait aider les patients atteints de cancer

CoverMedia

4.6.2019 - 16:47

Une étude de la Michigan State University s'est penchée sur le rôle de la vitamine D dans le traitement du cancer.
Source: LOOP IMAGES/Nigel Kirby/Cover Im

Une étude de la Michigan State University s'est penchée sur le rôle de la vitamine D dans le traitement du cancer. Elle aiderait les patients à vivre plus longtemps.

Une dose quotidienne de vitamine D pourrait aider les patients atteints de cancer à vivre plus longtemps, selon une nouvelle étude. La vitamine, qui contribue à la santé osseuse, est produite lorsque la peau est exposée au soleil, mais peut aussi s’obtenir en consommant du foie, des œufs, de la viande rouge, ou des poissons gras.

Cependant, avec notre style de vie qui nous pousse à rester en intérieur, beaucoup de gens sont en déficit de vitamine D. Des chercheurs de la Michigan State University ont découvert que les patients atteints de cancer qui prenaient quotidiennement de la vitamine D pendant trois ans vivaient plus longtemps.

Encore beaucoup de questions sans réponse

L’étude, présentée au rassemblement annuel de l’American Society of Clinical Oncology, a étudié 79 000 patients au travers de nombreuses études qui ont comparé l’effet de la vitamine D sur celui d’un placebo. Selon le docteur Tarek Hayal, l’un des auteurs principaux, les découvertes étaient suffisamment significatives pour «montrer à quel point c’est important pour les patients atteints de cancer». Cependant, on ne sait pas encore jusqu’à quel point la vitamine D peut prolonger la vie d’un patient. «Il y a encore beaucoup de questions sans réponse, et il faut plus de recherche», a-t-il expliqué. «Tout ce que je peux dire, c'est qu’il faut au moins trois ans de consommation de complément de vitamine D avant de voir un effet.»

Il encourage donc les docteurs à prescrire de la vitamine D aux patients atteints de cancer. « Nous savons que c’est bénéfique, avec des effets secondaires minimums. Il y a beaucoup de potentiel », ajoute-t-il.

Une autre étude présentée au même rassemblement a, quant à elle, fait un lien entre le déficit en vitamine D et le cancer du pancréas.

Quels aliments pour une belle peau?

Retour à la page d'accueil

CoverMedia