Santé des femmes

Le harcèlement sexuel a des conséquences sur le long terme

CoverMedia

3.10.2018 - 16:35

Source: Covermedia

Le harcèlement et l’agression sexuelle ont des effets à long terme sur la santé physique et mentale des femmes. Des chercheurs de la North American Menopause Society ont étudié le sujet.

Des scientifiques de la North American Menopause Society (NAMS) ont démontré que les victimes d’abus et de harcèlement sexuel en subissent les conséquences pendant très longtemps. L’auteure de l’étude, le Dr. Rebecca Thurston de l’Université de Pittsburgh, a montré que les conséquences sur la tension ou encore la qualité de sommeil sont importantes, et ce, bien après que les faits se soient produits.

«Il est bien évident que l’agression et le harcèlement sexuel ont un impact sur la vie des femmes et sur la façon dont elles fonctionnent, mais cette étude montre aussi les implications que ça a sur la santé physique des femmes», a-t-elle expliqué.

Hypertension, triglycérides...

Pour sa recherche, 300 femmes ont été questionnées et testées, 19% d’entre elles ont été harcelées sexuellement sur leur lieu de travail, tandis que 22% ont rapporté une histoire d’agression sexuelle. 10% ont été exposées au deux situations. L’équipe de recherche a trouvé que le harcèlement était lié à une hausse de la tension (accroissant ainsi le risque d’hypertension sur le long terme), un plus fort taux de triglycérides (la graisse dans le sang) et une mauvaise qualité de sommeil. Les victimes d’agression sexuelle présentent des symptômes de dépression, d’anxiété et une mauvaise qualité de sommeil.

La directrice exécutive de la NAMS, le Dr. JoAnn Pinkerton, a déclaré que l’étude montre que le corps médical devrait chercher à «pleinement comprendre» l'historique personnel de leurs patientes quand elles sont diagnostiquées de l’une ou l’autre de ces maladies, qui pourraient être liées à un traumatisme dû à une agression sexuelle ou un harcèlement.

La totalité des résultats de l’étude seront présentés lors de la NAMS Annual Meeting à San Diego, en Californie, qui se déroule du 3 au 6 octobre 2018.

Le mouvement #MeToo a un an

Retour à la page d'accueil

CoverMedia