Série «Vacances en Suisse»

Lucerne: son lac, mais pas seulement

Meret Meier, blog durabilité

2.8.2018

Plein les yeux à quelques encablures: les excursions en Suisse profitent non seulement à l’économie locale, elles ont également un impact environnemental bien plus faible que les voyages en avion. Réalisée en six parties, notre série «Vacances en Suisse» a pour objectif de vous inspirer. Notre cinquième destination: Lucerne.

La sécheresse frappe une grande partie de la Suisse et le risque d’incendie de forêt augmente dans de nombreuses régions. Bien que le lac des Quatre-Cantons et la Reuss affichent des niveaux très bas, l’eau est un élément central à Lucerne, quelles que soient les conditions météorologiques.

Une nouvelle façon de s’approvisionner en eau potable

Commençons par la distribution d’eau de la ville. Depuis le Moyen Âge, Lucerne dispose d’un réseau de fontaines en plus des systèmes de conduite traditionnels. Ce réseau fonctionne de manière indépendante et ne nécessite pas d’électricité. Il peut donc approvisionner la ville en eau potable en cas d’urgence. Avec plus de 200 fontaines à proximité, pas besoin d’acheter de l’eau en bouteille.

Baignade dans la rivière comme dans le lac

Particulièrement adeptes des baignades dans le lac, les Lucernois profitent de l’été pour se rendre quotidiennement aux différents points d’eau de la ville. Les bords de la Reuss sont d’ailleurs de plus en plus fréquentés. Situé au «Reusszopf», le bar d’été Nordpol y est sûrement pour quelque chose. Ouvert depuis un an, il vous accueille durant les beaux jours et est accessible en 20 petites minutes de nage (ou à pied si vous le désirez).

Une majorité d’ingrédients 100% suisses

Le bar vous propose une carte surprenante. Exception faite des quelques ingrédients qui ne poussent pas dans la région, tels que les citrons, tous les aliments et boissons proviennent de producteurs suisses, souvent de la région. Les patrons du bar évitent ainsi les longs transports de marchandises coûteux en énergie.

Un système de location de vélos fiable depuis des années

Plus facile de retourner en ville à vélo (surtout quand on peut le louer sur place) qu’à la nage à contre-courant. Contrairement à d’autres villes suisses, comme Zurich, Lucerne dispose depuis près de dix ans d’un système de location de vélos appelé Nextbike qui fonctionne également dans d’autres villes européennes. Les habitants de la ville peuvent même emprunter les vélos gratuitement.

Adieu la piscine couverte, bonjour l’urbanisme transitoire

Les cyclistes peuvent rendre leur vélo dans près de 200 stations réparties à travers la région. L’une d’entre elles se trouve d’ailleurs à Neubad, un projet d’urbanisme transitoire mis en place depuis cinq ans. Le bâtiment était autrefois une piscine dont les deux bassins ont été vidés pour laisser place à un lieu de rencontre et un espace de coworking.

Eau potable pour tous

La philosophie de l’établissement repose sur une approche axée sur les ressources, qui tient également compte des critères de durabilité. Si les responsables des lieux doivent entreprendre des travaux, ils ont généralement recours à des matériaux existants et recyclables. Côté cuisine, les chefs préparent exclusivement leurs plats à partir de produits de saison et récoltés dans la région. Lorsqu’un client commande de l’eau du robinet, c’est l’organisation lucernoise Wasser für Wasser qui la lui sert en carafe, en échange de quelques francs. Cet argent ne finit pas dans la caisse du bistro mais contribue aux projets humanitaires d’approvisionnement en eau potable que l’organisation coordonne dans les pays en développement. Dans l’ancienne piscine de Neubad, l’association Viva con Agua se sent comme un poisson dans l’eau. Son but: permettre à tout un chacun d’accéder à l’eau potable en Amérique du Sud et en Afrique.

Énergie solaire à l’honneur

Attention toutefois à ne pas vous faire envoûter par les lieux, au risque de rater le dernier train. Si cela devait arriver, aucun problème: à quelques pas de là, le B&B Bettstatt vous accueille pour la nuit. En plus d’être abordable, il est alimenté en énergie renouvelable. Entièrement recouvert d’une installation photovoltaïque, le toit du B&B Bettstatt alimente tout l’établissement en énergie solaire. Quant aux excédents d’électricité, ils sont injectés dans le réseau.

Série estivale «Vacances en Suisse»

La série estivale du blog durabilité de «Bluewin» prodigue conseils et informations utiles pour faire de belles découvertes lors des chaudes journées d’été. Une escapade à portée de main: les excursions en Suisse ne sont pas seulement bénéfiques pour l’économie locale, elles ont également un impact environnemental bien plus faible que les voyages en avion. Notre série réalisée en six parties a pour objectif de vous inspirer – précédentes destinations: Bienne, l’Entlebuch, le Jura et Lausanne.

À propos du Blog durabilité

Vous trouverez ici les conseils des collaborateurs et des spécialistes de Swisscom en matière de développement durable et d’utilisation des nouveaux médias. De même, nous y présentons des entreprises et des technologies qui offrent des solutions répondant aux défis sociaux et écologiques de notre temps. Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter pour rester informé. Le portail Bluewin est une unité d’entreprise de Swisscom (Suisse) SA.

Meret Meier fait partie de l’équipe Corporate Responsibility de Swisscom. Elle est experte en responsabilité sociale, en protection de la jeunesse dans les médias et en communication.
Swisscom
Retour à la page d'accueil