Défilé Haute Couture Valentino automne-hiver 2019/ 2020

CoverMedia

4.7.2019 - 17:07

Source: Covermedia

Le final des défilés Haute Couture parisien a été confié à Valentino, qui a défilé en toute majesté dans le jardin d’hiver de l’Hôtel Salomon de Rothschild. Une superbe idée tant la collection automne-hiver 2019/ 2020 de Pierpaolo Piccioli a soulevé d’enthousiasme.

Feu d’artifice de couleurs, motifs et étoffes luxueuses pour le défilé de la collection automne-hiver 2019/ 2020 accueillis par des cris et des « bravi » ! C’est peu de dire que Pierpaolo Piccioli a bouleversé le public (de stars) installé sous les verrières du jardin d’hiver de l’Hôtel Salomon de Rothschild, à Paris.

Le créateur a laissé entendre qu’il souhaitait donner matière à rêver. Subtilement dévolue à la nature, à partir de laquelle il nourrit sa palette et la forme de ses soixante-dix créations, la collection enchante par ses couleurs vives qui, des diverses nuances de bleu et de vert (dont un vert anis sur une robe toge taillée pour une Cléopâtre des temps modernes) au fuchsia et au violet, en passant par l’orangé et le jaune vif magnifient des robes qui, associées à des tons foncés et au pastel, nourrissent les songes de princesses d’enfants rêveuses. Mais des princesses qui porteraient aussi le short et le pantalon...

Les motifs larges et lumineux repensent l’imprimé floral et évoquent l’Asie.

Des coiffes étonnantes empruntent elles aussi, sans autre volonté que montrer leur éclatante créativité, à des traditions asiatiques quand d’autres semblent évoquer la Mongolie.

Le blanc pur d’une robe, aux manches plissées telles des ailes, est là qui rappelle la blouse des artisans de la couture qui ont donné vie aux merveilles présentées. Pierpaolo Piccioli a souhaité leur rendre hommage, non seulement en conviant ses premières d’atelier et « petites mains » à venir saluer avec lui, mais en donnant leur nom aux créations qu’ils avaient réalisées.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia