Homme stylé : Amir

CoverMedia

1.12.2017 - 12:52

Covermedia

Amir balade son look de chanteur cool sur les scènes de France, de Suisse et de Belgique et déjà, dans la rue ou dans les salles de concert, l’impact de son style se remarque. Décryptage.

Amir Haddad, le chanteur franco-israélien de 33 ans, affectionne les tenues simples qui mettent en valeur son répertoire intense. Mais sur scène comme à la ville, il se permet parfois quelques pointes d’originalité, que chacun peut tenter… ou adapter à ses goûts.

Amir aime le noir, qu’il porte dans toutes les pièces de son vestiaire. Veste, jean, t-shirt, chemise en jean (tirant vers le gris). Le noir est une couleur qui sied aux artistes sur scène, car elle permet de conserver l’attention du public sur la musique. Mais le noir n’efface pas pour autant la personnalité, loin s’en faut. Quand Amir porte du noir, la couleur résonne avec le noir soyeux de ses cheveux et de sa barbe de trois jours et avec son sourire éclatant (oui, le sourire est une partie importante de la panoplie de l’homme stylé !).

Outre le noir, le blanc s’intègre à sa garde-robe, sous la forme du t-shirt, qui apparaît sous le col ouvert d’une chemise noire ou est porté tranquillement sur un jean. Le blanc est aussi la couleur de ses baskets.

Et les pointes d’originalité, me direz-vous ? On y arrive. Et, attention ! elles ne passent pas inaperçues ! Les gros pois (blancs, sur noir) du blouson sur un de ses clips, vous vous souvenez ? Ou, plus récemment, le bleu ciel, une des tendances de l’hiver pour la mode masculine. Amir l’a osé sur un teddy sportswear. Élégant. Autre audace : le débardeur rayé à larges bandes turquoise ou pétrole. Le débardeur, on aime ou pas, mais il faut reconnaître qu’il souligne une plastique parfaite. Si vous n’êtes pas sûr de vous, commencez par un marcel… noir.

Amir s’est aussi laissé convaincre par la tendance « pourpre ». Une jolie veste prune accompagne ses jeans, noirs ou bleu foncé. À copier sans hésiter !

Nous remarquons qu’Amir n’a pas encore cédé à la couleur mousse et aux tenues style militaire (mais décalé) de l’hiver. Sans doute, lui qui a fait son service dans les renseignements, n’aime-t-il pas jouer avec ces codes et la couleur kaki. Mais si ce n'est pas votre cas, laissez-vous tenter !

Retour à la page d'accueil

CoverMedia