Homme stylé : John Boyega, la force tranquille

CoverMedia

4.10.2017 - 13:09

The Olivier Awards Royal Albert Hall, Kensington, London Featuring: ​ ​John Boyega Where: London, United Kingdom When: 09 Apr 2017 Credit: WENN.com
Covermedia

(Cover) - FR Fashion & Star Style - John Boyega, vous voyez qui c’est ? Oui, la star des nouveaux Star Wars qu’on retrouvera également dans le prochain Pacific Rim en 2018. Et bien sachez qu’il arrive parfois à l’acteur britannique de laisser tomber ses armures futuristes et autres pistolets lasers pour faire une pause dans le sauvetage de la galaxie. Il faut dire que les voyages stellaires prennent parfois plus de temps que ce qu’on veut nous faire croire dans les films.

Dans ces moments-là, John Boyega prend un peu de bon temps en arpentant les tapis rouges et les plateaux télés. C’est l’occasion pour nous de scruter un peu son look. D’emblée, on pourrait penser que l’acteur de 25 ans est un jeune homme sage et BCBG qui repasse consciencieusement ses costumes avant de sortir dans les dîner mondains. C’est sans doute vrai, mais ce n’est qu’une face de sa personnalité.

En effet, John Boyega ne renie pas ses origines nigérianes, et il n’hésite pas à agrémenter son style d’une touche tribale comme le montre un costume zébré porté sur le plateau du Graham Norton Show. C’était aussi l’occasion de mieux cerner l’acteur qui semble canaliser ses penchants sauvages en faisant des emplettes pour le moins inattendues. Il s’agit d’objets de décoration comme une sculpture de lion, son « animal spirituel », ou un casque de spartiate qu’il évite bien sûr de porter dans la rue.

Alors on va essayer de vous concocter un look qui allie les deux faces du colosse de l’espace. C’est à essayer pour votre prochain cocktail. On choisira d’abord un pantalon casual, noir et à pince de préférence, base du look. Idem pour le t-shirt même si on pourra découper le col ou en déchirer une partie pour lui donner du cachet. Puis vient la pièce maîtresse : une veste tribale, zébrée ou léopard que vous arborerez sans concession. Pour les chaussures, on reste là aussi dans le classique mais cool, avec une paire de loafer. John Boyega, c’est ça. La rage du lion, mais en douceur.

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia