Mode & Beauté

Instant mode : la robe-masque, la pièce du futur ou gadget ?

CoverMedia

16.10.2020 - 13:10

080 Barcelona Fashion Week 2018 - Txell Miras - Catwalk Featuring: Model Where: Barcelona, Spain When: 26 Jun 2018 Credit: Runway Manhattan/Cover Images **Editorial Use Only. Only available for publication in UK, Germany.**
Source: Runway Manhattan/Cover Images

Comment rendre le masque sexy... et pratique ? PrettyLitleThing pourrait bien avoir trouvé la solution avec sa robe-masque.

Sortir masquée ne relève plus de la fantaisie érotique : cela fait maintenant plusieurs mois que c’est une obligation sociale. Et cela a donné des idées à certains stylistes.

Il y a eu la combinaison-masque Second Skin, inventée par Monosuit, la marque américaine spécialiste du « futurewear » fondée par Maria Agapnika. Sortie au printemps, cette combinaison en élasthanne et polyamide sera sans doute plus adaptée à un temps plus frisquet.

Et c’est le cas de la robe innovante proposée par la marque britannique grand public PrettyLitleThing. Pour rester chic et stylée, cette robe a tous les atouts : c’est une robe courte qui ressemble à un pull chaussette, moulante, aux longues manches, et se porte aussi bien avec des hautes bottes que des escarpins. Mais elle a un plus : elle vous permet de sortir masquée, intégralement, comme le réclament les normes sanitaires contre la Covid-19. Son col, en effet, se transforme en masque de coton, avec les attaches qui se glissent derrière les oreilles.

Disponible en trois couleurs plus le noir, elle existe en plusieurs tailles et se vend sur le site de la marque (attention, les modèles partent à grande vitesse). Le prix (15 £) est quasi cadeau !

Et, signe que ce sera la robe qu’il vous faut pour sortir entre amis (jusqu’à 21 heures, dans de nombreuses villes), elle a Lottie Moss (sœur de Kate) comme ambassadrice.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia