Instant mode : Le durag (foulard) de Rihanna en couverture de Vogue

CoverMedia

10.4.2020 - 13:13

The Fashion Awards 2019 held at the Royal Albert Hall Featuring: Rihanna Where: London, United Kingdom When: 02 Dec 2019 Credit: Keith Mayhew/Cover Images
Source: Keith Mayhew/Cover Images

Rihanna est en couverture du Vogue de mai. Splendide, chemise Burberry siglée, cravate blanche et un foulard noir sur la terre... mais pas n’importe quel foulard !

Ses grands yeux verts qui vous fixent, aucun sourire... un visage sérieux entouré d’un foulard noir dont les pans redescendent autour du visage : l’image de Rihanna en couverture du numéro du Vogue britannique daté mai est belle et frappante.

Et pour qui vit de l’autre côté de l’Atlantique, polémique. Car le foulard que porte la star mondiale née à la Barbade est polémique. Pas à la manière de celui qui agite régulièrement l’Europe ou comme celui que nous allons peut-être devoir porter en guise de masques pour cause de Covid-19 et de pénurie.

Non, ce foulard, qui se nomme « durag » est tout un symbole : celui des travailleuses et esclaves noires du XIXe siècle, triplement opprimées (femmes, noires, pauvres) et obligées de porter ce foulard qui gommait leur beauté, leur identité et les assignait à un rôle inférieur. Détourné et réapproprié par la culture populaire, passé par le look des gangsta-rap, le durag n’a pas eu bonne presse depuis les années 1990-2000 (il est parfois interdit dans certains lieux publics aux États-Unis), même si Jay-Z ou 50 Cent, et même Emimem, s’en sont emparés sans complexes.

Mais ce look de mauvais garçon ne fait pas peur à Rihanna ! Au contraire ! Quand le styliste anglais Stephen Jones lui a proposé ce look (qui comprend aussi une chemise blanche Burberry siglée le long du col et une cravate blanche, pour la photo de couverture, et une veste Maison Margiela pour la seconde photo), la star a accepté de se couvrir d’un « puissant symbole de la culture noire », comme le rédacteur en chef du Vogue anglais définit le durag.

Si Rihana, en 2014, avait déjà arboré le durag (orné de cristaux) à une cérémonie des CFDA Fashion Awards, et un très long durag en 2016 aux MTV VMA, cette fois, le symbole est nettement plus fort en raison de la visibilité de Vogue et de ce que représente ce magazine. D’ailleurs l’accroche de Vogue sous la photo : « REBEL », donne le ton.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia