Pas de panique : on retrouve le sens du goût et de l'odorat après la Covid-19

CoverMedia

3.7.2020 - 16:17

Profile of young woman smelling bunch of flower at sunset When: 23 Jul 2017 Credit: Ivan Gener/Westend61/Cover Images
Source: Ivan Gener/Westend61/Cover Image

La perte du goût et de l’odorat font partie des symptômes qui sont fréquents pendant la Covid-19 et signalent la maladie même sans test. Une étude internationale publiée dans la revue JAMA Otolaryngology – Head and Neck Surgery se veut rassurante sur la récupération de ses deux sens essentiels.

Au début de l'épidémie de Covid-19, il a été signalé que près de 90 % des personnes atteintes avaient perdu deux de leurs sens les plus importants, le goût et l’odorat, mais sur la base d’une étude internationale, qui a été menée en Italie – l'un des pays les plus durement touchés par la pandémie – les chercheurs expliquent que l’anosmie et l’agueusie disparaissent en un mois, environ.

Plus de 180 participants qui étaient porteurs du virus, mais n'ont pas été hospitalisés, ont été analysés au cours de l'étude et on leur a demandé d'évaluer leur odorat et leur goût.

L'étude a révélé que 49 % des patients avaient complètement retrouvé leur sens du goût ou de l'odorat, et que près de la moitié d'entre eux signalaient des améliorations significatives. Toutefois, 10 % ont déclaré que leurs symptômes s'étaient aggravés ou n’avaient pas évolué, et les médecins ont averti que des milliers de survivants du coronavirus pourraient être confrontés à des problèmes à long terme. Ainsi le Dr Joshua Levy, l'un des auteurs de l'étude, a fait part de sa frustration face aux milliers de patients qui souffrent des effets graves à long terme du virus. « Même avec un taux de résolution élevé, le nombre stupéfiant de personnes touchées par cette pandémie en évolution suggère un déluge presque certain de patients susceptibles de se présenter pour le traitement de symptômes non résolus », a-t-il déclaré.

La perte du sens du goût et/ou de l'odorat sont l'un des principaux symptômes du virus identifié dans la Covid-19, et l’on trouve aussi souvent une température élevée et une toux persistante.

Les chercheurs ont également constaté que ceux qui présentaient des symptômes graves de Covid-19 mettaient plus de temps à se rétablir que ceux qui présentaient des symptômes légers.

L'étude a été publiée dans la revue JAMA Otolaryngology – Head and Neck Surgery.

Retour à la page d'accueil