Qu’est-ce que l’hyperemesis gravidarum ?

CoverMedia

1.12.2017 - 14:19

Catherine, Duchess of Cambridge joins Prince William, Duke of Cambridge and Prince Harry as they meet at Kensington Palace with representatives from charities supported by their mother Diana, Princess of Wales. The engagement will allow The Princes to pay tribute to the life and work of their mother the day before the twentieth anniversary of her death. Featuring: Catherine Duchess of Cambridge, Kate Middleton Where: London, United Kingdom When: 30 Aug 2017 Credit: John Rainford/WENN.com
Covermedia

(Cover) - FR Fitness & Wellbeing - La duchesse de Cambridge est sans aucun doute ravie d’agrandir sa famille, mais la condition qui la frappe une nouvelle fois est loin d’être une partie de plaisir. Tout comme lors de ses deux précédentes grossesses, Kate Middleton souffre d’hyperemesis gravidarum. Les nausées matinales sont si extrêmes qu’elle a dû annuler ses obligations prévues lundi (4 septembre 17). Le prince William, son époux, a d’ailleurs confirmé que le premier trimestre était compliqué. « Nous devons attendre que Catherine passe cette première phase, ensuite nous pourrons célébrer l’heureux événement. Ça provoque toujours un peu d’anxiété au début, mais elle va bien », a-t-il déclaré.

Les nausées matinales affectent, selon les estimations, environ 7 femmes sur 10. Ces dernières souffrent de nausées mais également de crises de vomissement tout au long de la journée. Cette condition disparaît normalement totalement au bout de 14 semaines, mais cela dure plus longtemps chez certaines. Et ce mal qui prend alors de l’ampleur est connu sous le terme d’hyperemesis gravidarum. Il peut durer jusqu’au terme de la grossesse, mais certains des symptômes peuvent se dissiper au bout de 20 semaines.

Aucune cause n’est pour l’instant connue pour expliquer l’origine de cette maladie, si ce n’est qu’elle est génétique. Les services de santé ne disposent pas non plus du nombre exact de femmes souffrant de ce mal, mais la NHS (service de santé britannique) estime qu’environ 1 femme sur 100 est touchée. Si vous êtes affectée par ce mal, il est important d’en parler à votre médecin ou spécialiste. En effet, le risque de déshydratation est important. Des médicaments peuvent vous être prescrits pour vous aider. Bien traité, l’hyperemesis gravidarum n’aura pas d’incidence sur vous ni votre enfant à naître.

Les symptômes de l’hyperemesis gravidarum :

- Nausées et vomissements importants et prolongés – certaines femmes peuvent vomir jusqu’à 50 fois dans la même journée.

- Déshydratation

- Cétose

- Perte de poids

- Chute de tension

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia