Comment laver son linge en période de coronavirus?

CoverMedia

30.3.2020 - 14:45

Source: Klaus Ohlenschläger/picture-all

En plus de se laver les mains avec précaution et plusieurs fois par jour, il est important de laver son linge avec autant de soin. Mais à quelle température?

Le lavage du linge fait partie des gestes barrières que nous enseigne la pandémie de Covid-19. Comme chaque fois qu’un virus menace, et celui de la grippe en premier, il faut prendre des précautions. Le lavage des mains (20 secondes minimum et avec du savon), bien sûr, celui des surfaces (comptoirs, claviers d’ordi, souris, téléphones, interrupteurs, chasse d’eau, etc.) et du sol, évidemment. Mais aussi les vêtements!

Avec ce coronavirus dont l’émergence est toute récente, nous manquons d’informations précises sur sa durée de vie et sur la manière dont il pourrait ou non être contaminant en dehors des postillons – toux, éternuements et mains qui rencontrent les gouttelettes. Cependant, nous savons que ces gouttelettes viennent aussi se fixer sur les tissus. Quand on suit bien les consignes en toussant dans son pull, d’abord, et puis chaque fois que quelqu’un ne suit pas la consigne! Par ailleurs, si on a soi-même contracté la maladie, on souhaite éviter de contaminer son entourage.

Le lavage des vêtements (et linge de maison, literie, etc.) est donc devenu crucial. Si on ne sait pas combien de temps exactement le virus survit sur des tissus et s’il est encore virulent au bout de plusieurs heures, on ne prend aucun risque. La machine à laver est donc votre grande copine! Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Tenon, à Paris, recommande, dans Libération, de «laver les vêtements à 60 degrés pendant au moins dix minutes». Il précise que, pour le moment, aucune donnée ne permet de dire qu’un lavage à 40 degrés, par exemple, serait suffisant, mais il s’exprime aussi à propos du linge utilisé en milieu médical.

Donc, passez en machine à 60°, sur un programme long, tout ce qui peut se laver ainsi. Et pour éviter les mauvaises surprises et simplifier les choses, vous prendrez soin, pendant ces quelques semaines, de vous en tenir à des vêtements qui supportent cette température de lavage.

Pour les manteaux, chapeaux et chaussures, il est préférable de les laisser dans l’entrée quand vous rentrez des courses. Et si vous en avez la possibilité, d’établir des roulements. Laissez-les loin de tout pendant 4 jours et portez-en d’autres. Si vous ne sortez que pour faire les courses une fois par semaine, rien à craindre.

Rappelez-vous qu’en ville, les laveries automatique sont ouvertes et, de l’avis des médecins, il n’y a aucun risque à y aller si l’on respecte les distances de sécurité et que l’on nettoie (avant et après) tout ce que l’on touche (sans oublier ses mains).

Retour à la page d'accueil

CoverMedia