Tendance femme : le manteau en maille

CoverMedia

6.11.2019 - 13:13

A chic showgoer posing on the street outside of the Max Mara runway show during Milan Fashion Week Where: Milan, Italy When: 20 Sep 2018 Credit: Runway Manhattan/Cover Images **Editorial Use Only. Only available for publication in UK, Germany.**
Source: Runway Manhattan/Cover Images

La maille fait son grand retour, pour notre plaisir. Fluide, légère ou chaude et tricotée, elle se décline même en manteau.

S’étonnera-t-on que le retour du cardigan dans nos vestiaires s’accompagne de celui du manteau en maille ? Pas vraiment, tout d’abord parce que les deux pièces s’inscrivent dans le même revival des années 1970. Ensuite parce que la différence est parfois subtile entre manteau en maille et cardigan long.

Ainsi, si l’on regarde la proposition de Zara d’un manteau en maille chiné gris assorti à une robe en laine, l’on serait presque tenté de parler de twin-set cardigan – robe !

Rodier, spécialiste de la maille, a bien entendu misé sur cette tendance élégante, pour peu que l’on n’essaie pas de jouer au layering. La marque qui accompagne très bien la tendance néo-bourgeoise que, vaillamment, elle avait subrepticement toujours conservée en arrière-plan, a opté elle aussi pour le gris, le camel et le noir, voire le bicolore camel/noir, une alliance toujours réussie, ou gris et bleu.

Les manteaux en maille se portent amples, au minimum sous le genou et, de préférence, à mi-mollet (midi).

Le manteau en maille accompagne, on l’a vu, des robes, assorties ou non, mais fonctionne très bien avec un pantalon droit ou un simple jean.

Avec des bottes, il renforce le côté chic néo-bourgeois ; avec de grosses baskets ou des boots masculins, il rajeunit la silhouette.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia