Tendance homme : Le retour en force du barbier

CoverMedia

1.6.2018 - 13:09

Source: Covermedia

Les hommes ont remis leur pilosité au goût du jour. Mais il ne suffit pas d’avoir une barbe, encore faut-il la faire tailler par un barbier.

La barbe, la barbe ? D’accord, cela demande un peu d’entretien, mais c’est le plus souvent un plus pour un visage trop juvénile ou aux contours flous. Et puis, de toute manière, vous n’y pouvez rien, c’est la tendance la plus puissante qui s’impose aux hommes stylés.

Stylé, tout est dit. Car la barbe a la mauvaise habitude de pousser vite, et il faut la domestiquer. Si on veut un tant soit peu lui donner de l’allure ou la personnaliser, il est pratiquement impossible de le faire soi-même. D’où le retour en force du barbier.

Les coiffeurs ont ajouté à leur échoppe un petit signal lumineux et coloré très rétro qui signale qu’ici on rase (pas gratis !). Certains même ne font que raser et entretenir la barbe. En France, une option « barbier » est proposée aux étudiants en CAP coiffure. Les techniques évoluent, telles celles créées par la Barbière de Paris (une femme, oui) qui veut les dispenser dans son propre institut, comme le rasage de la barbe à la vapeur, pour les peaux délicates. Et par ce détour très viril, certains découvrent le plaisir de se faire un peu soigner et dorloter.

Le barbier redevient ce qu’il a longtemps été : un espace de relaxation et de socialisation « entre hommes », même si c’est une femme qui rase.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia