Tendance homme : les pantalons à pinces

CoverMedia

6.6.2018 - 13:09

Source: Covermedia

L’homme élégant qui aime un peu d’aisance a découvert le graal avec le pantalon à pinces. Et il se réjouit qu’il soit très tendance en 2018.

Le pantalon à pinces, né dans les années 1920-30 et très prisé dans les années 1940, serait celui que préfèrent les Américains, selon l’excellent site Gentleman Parisian. Ce qui ne veut pas dire qu’ils sont les seuls à porter ces pantalons avec des pinces et des plis plus prononcés que les pantalons de style français ou italien.

La notion de confort faisant son grand retour, le pantalon à pinces ne pouvait que venir se placer sur les rangs pour s’intégrer à nouveau dans le dressing de l’homme élégant. Car confort et élégance sont deux termes qui vont très bien ensemble quand il s’agit de ce type de pantalon généreux.

On aura compris que la générosité du pantalon peut aller de pair, mais ce n’est pas une nécessité, avec une corpulence elle aussi généreuse.

Un ventre rebondi a intérêt à se dissimuler derrière un pantalon à pinces, simples ou doubles. Sans pour autant jouer les accordéons : il est impératif, recommande Hugo Jacommet, que les pantalons ne « tiraillent » pas du tout.

Les pantalons à pinces, à plis ronds, endroit, contre endroit, peuvent être plus ou moins larges et sont souvent aussi des pantalons à revers sur le bas. Et le revers est aussi très en vogue en 2018.

Cela dit, le pantalon à pinces est élégant pour tous, et les tailleurs italiens et français s’y sont mis.

Comment le porter ? Aujourd’hui, de façon informelle, avec une chemise cubaine et une paire de sneakers en cuir assorti au pantalon. Ou avec un simple t-shirt.

Mais il se porte très bien en tailleur, et même avec un chemise entrée dans le pantalon !

L’été, on privilégie ceux qui sont en toile de coton, en lin ou en coton et lin mélangé.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia