Trois tasses de café par jour aideraient à vivre plus vieux

CoverMedia

1.12.2017 - 13:13

(Cover) - FR Fitness & Wellbeing - Deux études menées par des scientifiques britanniques et américains sorties l'une après l’autre ont montré que le café peut réduire les risques de maladies du foie, du système digestif et du système circulatoire. Ces bénéfices ne sont pas dus à la caféine mais plutôt aux antioxydants présents dans le café.

La première étude, menée par l’Université de Californie du Sud, a suivi 186.000 personnes sur 16 ans et a conclu que l'ingestion de quelques tasses de café par jour diminuait les risques de mort prématurée de 18% par rapport à ceux qui ne boivent pas de café. Le chiffre descend à 12% pour ceux qui ne boivent qu'une seule tasse par jour. De son côté, le Collège Impérial de Londres et l'Agence Internationale pour la Recherche Européenne sur le Cancer (IARC), a suivi 520.000 individus âgés de 35 ans et plus sur une moyenne de 16 ans. Les chercheurs sont arrivé à la même conclusion, indiquant que 3 tasses à café permettent de réduire les risques de mort prématurée de 18% pour les hommes, et seulement de 8% pour les femmes.

« Nous avons découvert que la consommation forte de café est associée avec un risque de mort provenant de maladie circulatoire ou digestive moins élevé, a indiqué le docteur Marc Gunter, directeur de l' IARC. Ces résultats sont similaires sur une dizaine de pays européens, peu importe la manière de consommer le café. » Mais ce sont surtout les antioxydants présent dans la boisson qui permettent d'apporter tout ces bénéfices à la santé. « Le café comporte beaucoup d’antioxydants et de phénoliques qui jouent un rôle important dans la prévention du cancer », a indiqué le docteur américain Veronica Setiawan.

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia