Sports de neige: appel à respecter la faune sauvage

kigo, ats

10.12.2020 - 10:57

Les amateurs de sports de neige, comme les randonneurs à raquettes, sont invités à respecter la faune sauvage (archives).
ATS

En raison du coronavirus, il faut s'attendre à ce que les amateurs de sports de neige privilégient les secteurs en dehors des pistes, ce qui peut perturber l'environnement de la faune sauvage. L'association «Nature & Loisirs» lance une campagne de sensibilisation.

Il est important de respecter quelques règles de comportement «simples», a indiqué jeudi l'association dans un communiqué. Respecter les zones de tranquillité en est une.

En outre, «Nature & Loisirs» invite à suivre les itinéraires recommandés en forêt, à éviter les lisières et à tenir son chien en laisse. L'association pense particulièrement aux randonneurs à raquettes ou à skis. «On peut se retrouver à proximité d'animaux sauvages plus vite qu'on ne le pense», avertit-elle.

Les températures basses ainsi qu'une nourriture rare et maigre poussent la faune des montagnes, comme le chamois ou le tétras-lyre, à économiser son énergie. Si elle doit fuir à l'approche d'un skieur ou d'un randonneur, elle perd une «énergie précieuse», selon l'association.

Campagne

Des fédérations sportives, comme Swiss-Ski ou le Club alpin suisse, font partie de l'association. De même que des associations de protection de la nature, telles que Pro Natura ou BirdLife Suisse.

La campagne «Respecter, c'est protéger – Sports de neige et respect» a investi les cars postaux ou les magasins de sports de pleine nature. L'association invite les amateurs de sports de neige à consulter son site internet, qui répertorie les zones de tranquillité en Suisse.

www.nature-loisirs.ch/neige

Retour à la page d'accueil

kigo, ats