Qu'est-ce que le Cloud bread?

Relaxnews

23.9.2020 - 15:18

Le cloud bread, nouvelle égérie alimentaire sur TikTok et Instagram
Source: Relaxnews

Connaissez-vous le cloud bread? C'est la nouvelle lubie alimentaire des réseaux sociaux. Une masse cotonneuse produite à partir de blancs d'oeufs que l'on cuit doucement au four pour obtenir une sorte de mie très mousseuse et surtout hyper colorée. Quand vous déchirez le pain en deux, c'est un arc-en-ciel de couleurs qui se dévoile. 

Duveteux. Tout mou. Cotonneux. Voilà comment décrire la toute nouvelle recette qui alimente les réseaux sociaux, et en particulier TikTok et Instagram. Nom de code: cloud bread. Comprendre littéralement: pain nuage. Le cumulonimbus faisant référence à l'aspect molletonné de cette préparation. Du «cloud bread» au pain, il y a pourtant bien plus qu'un pas. Car ici, la farine est aux abonnés absents. La croûte? Il n'y a en presque pas. On préférera évoquer plutôt la fine dorure de cette nouvelle lubie digitale. Et pour terminer, il n'y a pas non plus de levure de boulanger ou de levure chimique. Alors, qu'est-ce que ce nouvel ovni alimentaire?

Comment prépare-t-on un cloud bread?

Cette recette ultralégère se compose en fait de blancs d'oeufs montés en neige auxquels on ajoute du sucre et de l'amidon de maïs (de la maïzena). Certains ajoutent aussi du bicarbonate de soude afin d'obtenir des blancs plus aérés et surtout plus fermes. La préparation en soi n'a rien de nouveau puisque, mis à part l'ajout de maïzena, ce tour de main correspond à celle d'une meringue que les pâtissiers ont déjà l'habitude de préparer comme base d'une mousse au chocolat ou pour confectionner des biscuits cuiller (pour la charlotte aux fraises).

La différence ici réside en deux points. D'abord, cette meringue est disposée en forme de dôme sur un papier sulfurisé avant d'être enfournée à 150°C pendant 20 minutes. Par ailleurs, les influenceurs qui se sont lancés dans la quête du cloud bread parfait versent des colorants alimentaires dans la meringue (comme on le fait par exemple pour les macarons) pour enfermer un arc-en-ciel de couleur au sein même de ce «pain». Et c'est cet effet waouh qui déchaîne les passions des internautes. Précédemment, cette avalanche de couleurs chimiques avait valu la notoriété d'autres recettes comme les «rainbow bagels» ou les «rainbow cakes». 

La base de la recette avait déjà fait des émules par le passé, à travers notamment Weight Watchers qui vantait une nouvelle façon de manger du «pain» sans gluten et surtout moins calorique. Cette version comprenait de la cream cheese (type Philadelphia) et de la levure chimique. On peut l'aromatiser d'herbes, d'épices, ou d'ingrédients sucrés comme du miel ou du cacao. 

Retour à la page d'accueil