Un code de conduite pour que les selfies ne mettent plus en danger les animaux sauvages

Relaxnews

12.10.2017 - 09:18

Relaxnews

Se faire photographier avec des animaux sauvages constitue un réel danger pour les espèces. Le phénomène, qui occasionne de la cruauté et des traumas, conduit parfois à la mort des animaux.

Dans son dernier rapport, l'ONG britannique World Animal Protection alerte sur la pratique touristique qui consiste à se prendre en selfie avec des animaux sauvages, notamment très répandue en Amazonie. 

Sur les 34 milliards d'images publiées par les 700 millions d'utilisateurs d'Instagram, des dizaines de milliers sont des selfies pris en compagnie d'animaux sauvages. 

Depuis 2014, on a observé une hausse de 292% du nombre de ces selfies sur Instagram -- 40% d'entre eux sont "néfastes pour les animaux", car ils occasionnent des interactions inappropriées avec l'animal photographié.

Le paresseux, à la douceur naturelle et aux traits rieurs, semble particulièrement concerné par ce phénomène.

Bien souvent, il est victime de l'activité d'agences de tourisme qui proposent des sessions de photos en sa compagnie. Arraché à ses cimes de prédilection, il est déplacé dans des environnements chaotiques et bruyants où il est constamment sollicité pour passer de bras en bras parmi les voyageurs. 

Comme le souligne l'ONG, ce que les photos de touristes ne montrent pas, ce sont le stress et la souffrance que subissent les animaux à l'abri des regards. 

"Nombreuses sont les personnes qui envient leurs amis, qu'ils voient en compagnie de ces animaux sauvages. Ils sont incités à les imiter".

Les caïmans, les dauphins roses et les anacondas sont également victimes de cette pratique en Amazonie. 

Le rapport de l'ONG s'intéresse aux villes de Manaus au Brésil et de Puerto Alegria au Pérou, mais on peut faire le même triste constat ailleurs.

Cet été, un jeune dauphin est mort sur une plage espagnole après être passé de mains en mains pour être photographié. 

Code de conduite :

Ne pas prendre de selfie si l'animal :

- peut-être touché ou porté - doit être attiré avec de la nourriture - est dangereux  Le selfie est possible si

- vous vous situez à bonne distance de l'animal  - l'animal se trouve dans son habitat naturel - l'animal est libre de ses mouvements et n'est pas captif

Télécharger le rapport complet (en anglais).

 

Retour à la page d'accueil

Relaxnews