Mourinho "allume" l'équipe de France

ATS

2.7.2021 - 19:08

ATS

2.7.2021 - 19:08

La seizième édition du Championnat d'Europe de football a lieu du vendredi 11 juin au dimanche 11 juillet 2021. Retrouvez "La Gazette de l'Euro", laquelle relate tous les faits croustillants du tournoi.

Mourinho prend un malin plaisir à critiquer l'équipe de France.
Keystone

Mourinho en boucle sur l'échec des Bleus

S'il y en a un à qui l'élimination des Bleus semble faire bien plaisir, c'est José Mourinho, qui ne rate jamais une occasion de leur envoyer une pique lors de son intervention quotidienne sur la radio talkSPORT. «Quand je les ai vus fêter leur troisième but, je n'ai pas aimé cela. J'ai eu le sentiment que ces gars étaient déjà en train de faire la fête sur la Tour Eiffel», a-t-il lancé vendredi, en référence aux quelques pas esquissés par Presnel Kimpembé et Paul Pogba – un joueur avec qui ses relations sont devenues exécrables lors de son passage à Manchester United – après le but du 3-1. Jeudi, c'était en évoquant les chances de victoire finale de l'Angleterre qu'il avait ramené les Bleus sur le tapis. «Dans des conditions normales, l'Angleterre sera en finale (...) Mais il faut respecter le football et son imprévisibilité. La France n'est pas en quart de finale parce qu'elle n'a pas respecté le jeu lors des dix dernières minutes», a-t-il argué. Et mercredi déjà, il avait reproché à la France de s'être trop amusée: «en football, je pense qu'on peut s'amuser après le match, mais pas pendant le match». Le Special One sait de quoi il parle en matière de match mal gérés puisqu'il dirigeait l'an dernier, avec Tottenham, l'équipe qui a perdu le plus de points après avoir mené au score en Premier League.

Vamos à la playa

Après les éliminations prématurées de la France, de l'Allemagne et du Portugal, tous les représentants du fameux groupe F «de la mort» vont donc suivre devant leur écran les quarts de finale de l'Euro. Une situation assez inattendue qui a fait sourire le sélectionneur de la Hongrie, Marco Rossi, le quatrième pays de ce groupe, éliminé au 1er tour. «Rendez-vous à la plage!», a-t-il lancé – en hongrois, en anglais et en italien – sur son compte Instagram avec un photomontage montrant Cristiano Ronaldo, Kylian Mbappé et Manuel Neuer le rejoignant sur une magnifique plage de sable fin, la valise à la main. Aux dernières nouvelles, les trois intéressés n'auraient pas encore répondu à l'invitation.

Né un 2 juillet

21 ans après être entré dans l'histoire du football français, avec son but en or en finale de l'Euro contre l'Italie (2-1 b.e.o.) le 2 juillet 2000 à Rotterdam, David Trezeguet souhaite «ouvrir une nouvelle page de sa carrière». Son contrat comme ambassadeur de la Juventus étant arrivé à son terme ces jours-ci, l'ex-buteur des Bleus, aujourd'hui âgé de 43 ans, a annoncé jeudi sa volonté de continuer dans le monde du ballon rond dans un nouveau rôle, éventuellement comme «directeur sportif ou entraîneur». La Juventus a souhaité «bonne chance» à son ex-joueur qui avait su se faire apprécier en Italie, où on préfère toutefois se souvenir de son tir au but manqué en finale du Mondial 2006, synonyme de Coupe du monde pour les Azzurri, que de sa frappe victorieuse de Rotterdam.

L'Afsud aime tous les Lions

En Afrique du Sud, l'événement de l'été est la tournée des Lions britanniques et irlandais de rugby, qui ne viennent que tous les douze ans défier les Springboks sur leurs terres. Mais au pays des champions du monde de rugby, le football est également très suivi. La rencontre de préparation des Lions contre la province des Sharks mercredi prochain a donc été avancée d'une heure, afin qu'elle se termine avant le début de la deuxième demi-finale de l'Euro, à laquelle pourraient participer les «Three Lions» anglais en cas de victoire contre l'Ukraine samedi en quart de finale. «C'est une décision censée prise dans l'intérêt des fans», a commenté le directeur général des Lions britanniques et irlandais, Ben Calveley.

ATS