L'Angleterre met fin au rêve danois et file en finale !

ATS

7.7.2021

ATS

7.7.2021

L'Angleterre disputera la finale de "son" Euro dimanche à Wembley face à l'Italie ! Les Three Lions ont difficilement dominé le Danemark (2-1 ap) mercredi soir à Londres lors de la deuxième demi-finale du tournoi continental.

Pour la première fois depuis 1966, l'Angleterre jouera pour un titre. Les Anglais se sont qualifiés pour la finale de l'Euro grâce à un succès 2-1 après prolongation contre le Danemark.

Dimanche, les Three Lions se battront pour le sacre européen contre l'Italie avec l'avantage de jouer à domicile à Londres. Mais rien n'a été facile pour les joueurs de l'entraîneur Gareth Southgate. Ils ont dû aller puiser dans leurs réserves pour se débarrasser de coriaces Danois dans des prolongations qu'ils ont complètement dominées.

C'est finalement des pieds de Raheem Sterling qu'est venu le salut. L'attaquant de Manchester City a réussi à prendre de vitesse le défenseur Maehle, qui a déséquilibré l'Anglais à proximité des cinq mètres. L'arbitre n'a pas hésité à donner penalty. Maître artificier, Harry Kane a eu besoin de deux tirs pour marquer puisque son premier envoi - médiocre - a été repoussé par un épatant Kaspar Schmeichel. Mais Kane avait bien suivi pour mettre la balle au fond (104e). Les deux hommes ont mérité de donner la victoire à leur équipe par leur abnégation sans fin.

Les Anglais se sont imposés à l'usure, mais leur succès ne se discute guère. Ils possèdent désormais une occasion en or d'inscrire leur nom pour la première fois au palmarès de l'Euro.

L'Angleterre encaisse un but

Les Danois ont eu le mérite de percer la muraille anglaise. Arrivés en demi-finales sans encaisser le moindre but, les hommes de Gareth Southgate ont dû s'incliner sur un coup-franc venu d'ailleurs du jeune Mikkel Damsgaard. L'attaquant de la Sampdoria a réussi à lever le ballon pour passer par-dessus le mur anglais avant de redescendre sous la transversale du portier Jordan Pickford dont on ne saura jamais s'il a réagi trop tard (30e). .

Mais comme l'Italie, la veille, les Danois n'ont pas tenu longtemps leur avantage. Après une énorme occasion gâchée par Raheem Sterling, qui a tiré sur le gardien Kaspar Schmeichel, le salut est venu des pieds d'Harry Kane. Le boss de l'équipe a réussi une ouverture à droite au millimètre pour Saka, qui a centré en direction de Sterling, mais Simon Kjaer a dû intervenir dans l'urgence et a dévié le ballon dans son but (39e).

En seconde mi-temps, une tête de Maguire a fait se lever Wembley, mais Schmeichel s'est détendu de tout son long pour détourner le ballon en corner (59e). Les Danois se sont fait quelques frayeurs quand Norgaard a accroché Kane dans les seize mètres. L'intervention litigieuse était considérée comme une faute de... Kane pour l'arbitre néerlandais Makkelie (74e). La fin de rencontre fut plus pénible pour les Scandinaves, mais leur esprit de corps devant leur gardien leur a permis d'atteindre les prolongations.