Les adversaires de la Suisse passés à la loupe

stw, ats

11.6.2021 - 05:00

stw, ats

11.6.2021 - 05:00

Le groupe A de l'Euro est certainement le plus homogène du tournoi. Si l'Italie, qui évoluera à domicile à Rome, semble favorite, la Suisse, la Turquie et le Pays de Galles peuvent tous viser la qualification. Présentation.

Gareth Bale : l'atout offensif du Pays de Galles.
Keystone

Suisse : vaincre le signe indien

En quatre participations à la phase finale de l'Euro, la récolte de l'équipe de Suisse s'est avérée bien mince. En treize rencontres, elle n'a pu fêter que deux victoires. Cela devra évidemment changer si Vladimir Petkovic et ses hommes veulent réaliser leur rêve d'atteindre les quarts de finale d'un grand tournoi pour la première fois depuis... 67 ans.

Après la Coupe du monde en Russie, le sélectionneur a mis en marche un lent processus de changement de génération. L'équipe a souvent convaincu dans le jeu, mais les résultats n'ont pas vraiment suivi. La phase de qualification a permis de tirer un constat similaire. Beaucoup de victoires ont été acquises de justesse. La Suisse a finalement assuré son billet lors du dernier match. Et en Ligue des nations, elle n'a évité la relégation que grâce à un succès par forfait contre l'Ukraine.

La Suisse en chiffres

  • Nombre d'habitants: 8,4 mio. Capitale: Berne. Création de l'Association suisse de football (ASF): 1895. Classement FIFA: 13e. Participations à la phase finale de l'Euro (4): 1996, 2004, 2008, 2016. Meilleur résultat: 8e de finale (2016). Qualification: vainqueur du groupe D (8 matches/17 points). Meilleur buteur lors de la qualification: Cédric Itten (3 buts). Joueurs les plus connus: Granit Xhaka, Xherdan Shaqiri, Yann Sommer, Haris Seferovic. Sélectionneur: Vladimir Petkovic (SUI/CRO, depuis 2014).

Italie : un géant s'est réveillé

A la fin 2017, l'équipe nationale italienne se trouvait au fond du trou, après avoir manqué sa qualification pour la Coupe du monde. Mais sous la direction de Roberto Mancini, la «Squadra Azzurra» s'est reprise plus vite que prévu. Dix victoires en dix matches lors de la phase qualificative, une place dans le Final Four de la Ligue des nations et un début parfait dans la qualification pour le Mondial 2022 avec trois succès, le bilan impressionne.

Depuis un revers contre le Portugal (0-1) en septembre 2018, l'Italie reste sur une série de 26 matches sans défaite. Il ne lui en manque plus que quatre pour égaler un vieux record datant des années 1930. Le groupe est encore relativement jeune, la moitié des sélectionnés n'ayant aucune expérience d'un grand tournoi international.

L'Italie en chiffres

  • Nombre d'habitants: 60 mio. Capitale: Rome. Création de la «Federazione Italiana Giuoco Calcio»: 1898. Classement FIFA: 7e. Participations à la phase finale de l'Euro (9): 1968, 1980, 1988, 1996, 2000, 2004, 2008, 2012, 2016. Meilleur résultat: vainqueur (1968). Qualification: vainqueur du groupe J (10 matches/30 points). Meilleur buteur lors de la qualification: Andrea Belotti (5 buts). Joueurs les plus connus: Leonardo Bonucci, Giorgio Chiellini, Marco Verratti, Ciro Immobile. Sélectionneur: Roberto Mancini (ITA, depuis 2018).
  • Bilan contre la Suisse: 58 matches, 28 victoires, 22 nuls, 8 défaites. Dernier match le 5 juin 2010 à Genève: Suisse – Italie 1-1.

Turquie : un succès et un nul contre les champions du monde

Senol Günes jouit d'un double statut de légende et de porteur d'espoir en Turquie. Aujourd'hui âgé de 67 ans, le technicien était devenu légendaire dans son pays en 2002 quand il avait mené le pays en demi-finale de la Coupe du monde. Et il a permis de retrouver l'espoir au début 2019 quand il a remplacé Mircea Lucescu, avant de modifier l'équipe et de la qualifier souverainement pour la phase finale de l'Euro.

Les Turcs ont impressionné en battant à domicile la France championne du monde, avant de confirmer en ramenant un nul de St-Denis. Seulement en 29e position au classement FIFA, la Turquie a par le passé souvent démontré de belles qualités dans les grandes compétitions. Outre son exploit mondial en 2002, elle a joué une demi-finale (2008) et un quart de finale (2000) à l'Euro. Un bilan qui fait des envieux côté suisse...

La Turquie en chiffres

  • Nombre d'habitants: 82 mio. Capitale: Ankara. Création de la «Türkiye Futbol Federasyonu»: 1923. Classement FIFA: 29e. Participations à la phase finale de l'Euro (4): 1996, 2000, 2008, 2016. Meilleur résultat: demi-finale (2008). Qualification: 2e du groupe H (10 matches/23 points) derrière la France. Meilleur buteur lors de la qualification: Cenk Tosun (5 buts). Joueurs les plus connus: Hakan Calhanoglu, Burak Yilmaz, Cengiz Ünder, Caglar Söyüncü. Sélectionneur: Senol Günes (TUR, depuis 2019).
  • Bilan contre la Suisse: 23 matches, 8 victoires, 5 nuls, 10 défaites.

Pays de Galles : une défense de fer

Le Pays de Galles tire sa force de sa discipline défensive. Les Dragons n'ont encaissé que six buts en huit matches lors de la qualification. Seules sept des 24 équipes qualifiées ont fait mieux dans ce domaine. En Ligue des nations, les Gallois ont obtenu leur promotion en prenant 16 points sur 18, avec un goal-average de 7-1...

Leurs atouts sont donc prioritairement défensifs, alors que la star de l'équipe est l'attaquant Gareth Bale. Le sélectionneur Ryan Giggs était lui aussi un légendaire joueur offensif, mais il ne pourra pas prendre place sur le banc durant l'Euro. Empêtré dans une sombre histoire de violences domestiques, il est suspendu depuis novembre. Le groupe gallois sera dirigé par son assistant Robert Page.

Le Pays de Galles en chiffres

  • Nombre d'habitants: 3,1 mio. Capitale: Cardiff. Création de la «Football Association of Wales»: 1876. Classement FIFA: 17e. Participation à la phase finale de l'Euro (1): 2016. Meilleur résultat: demi-finale (2016). Qualification: 2e du groupe E (8 matches/14 points) derrière la Croatie. Meilleurs buteurs lors de la qualification: Gareth Bale, Kieffer Moore, Aaron Ramsey (tous 2 buts). Joueurs les plus connus: Gareth Bale, Aaron Ramsey, Daniel James. Sélectionneur: Robert Page (WAL, depuis 2020/ad interim à la place de Ryan Giggs, suspendu).
  • Bilan contre la Suisse: 7 matches, 2 victoires, 0 nul, 5 défaites.