Coupe du monde

Les USA brisent le rêve iranien, l’Angleterre s’amuse

ATS

29.11.2022

L'Angleterre a fini en tête du groupe B du Mondial 2022 au Qatar. Les Three Lions ont battu le Pays de Galles 3-0. Les Etats-Unis se sont aussi qualifiés pour les 8es de finale en dominant l'Iran 1-0.

LE WRAP - Mondial : l’Angleterre et les Etats-Unis en 8es de finale

LE WRAP - Mondial : l’Angleterre et les Etats-Unis en 8es de finale

Chaque jour, nos journalistes vous font (re)vivre le meilleur de la Coupe du monde au Qatar dans notre capsule LE WRAP - Mondial. Mardi soir, l’Angleterre et les Etats-Unis ont assuré leur place en 8es de finale.

29.11.2022

ATS

29.11.2022

Sans particulièrement briller, surtout en première mi-temps, les Anglais ont fait le travail contre leurs cousins gallois au niveau bien limité. Gareth Bale, la vedette des Dragons, a traversé le match comme une ombre et a même été remplacé à la pause.

Les hommes de Gareth Southgate ont fait la différence en seconde période grâce à des réussites de Rashford (50e/68e) et Foden (51e). L'Angleterre affrontera le Sénégal dimanche, un adversaire qui sera autrement plus redoutable. Car contre les Gallois, la défense anglaise n'a jamais été sollicitée et il est donc difficile d'estimer sa véritable valeur.

Marcus Rashford, attaquant de l'Angleterre :

  • «Gagner des trophées est ce qui me rend le plus heureux sur le terrain et je sens de l'ambition dans cette équipe. On a un bon mélange de qualité et un groupe qui vise vraiment la victoire finale dans ce tournoi. J'espère que nous arriverons à renouveler ce genre de prestation et à marquer des buts pour aller loin.»

Pulisic décisif

Les Etats-Unis ont pour leur part gagné 1-0 face à l'Iran, qui n'a pas pu tenir le nul qui lui aurait permis de continuer le tournoi pour la première fois de son histoire. Les Américains ont pris les choses en main et ont été récompensés de leurs efforts sur un but de Pulisic (38e).

Le joueur de Chelsea, sans doute le meilleur élément de son équipe, a toutefois été touché sur l'action du but. Il n'est pas réapparu sur la pelouse en seconde mi-temps. Au prochain tour samedi, les jeunes protégés de Gregg Berhalter seront aux prises avec les Pays-Bas.

L'Iran a jeté toutes ses forces dans la bataille en fin de rencontre, mais sans pouvoir inscrire le but qui les aurait propulsés au prochain tour. Ils ont bénéficié de quelques occasions, et le défenseur Zimmermann a dû sauver sur sa ligne dans les arrêts de jeu.