Tite: "Neymar a besoin de temps"

ATS

21.6.2018

De retour de blessure, Neymar a livré une prestation terne face à la Suisse. Son sélectionneur, Tite, demande de la patience. Mais son numéro 10 voudra assurément briller ce vendredi contre le Costa Rica.

Selon Tite, Neymar a besoin de temps pour retrouver son niveau. En attendant, la star auriverde a déjà retrouvé le sourire.
Keystone

Tite avait pourtant insisté avant le début de la Coupe du monde: Neymar, à peine de retour de blessure après une pause de plus de trois mois, aurait besoin de temps pour retrouver son niveau. La prestation de la star de la Seleção contre la Suisse a donné raison au sélectionneur.

Ce n'est pas une blessure au pied - bien qu'ayant nécessité une intervention chirurgicale début mars - qui va changer quoi que ce soit au talent pur du no 10 auriverde. Neymar est et reste l'un des plus beaux joueurs de la planète.

Mais, pour être décisif et pour exploiter ses qualités, l'attaquant du PSG a besoin d'être en bonne condition physique et, n'ayant pas disputé un seul match officiel entre le 25 février (date de sa blessure contractée contre l'OM) et le 17 juin (face à la Suisse), le Brésilien n'est pas encore dans le rythme.

Incapable d'accélérer 

Bien que conscients que le capitaine avait été victime d'un traitement de choc administré par Valon Behrami & cie (10 fautes subies), les observateurs du monde entier s'étaient étonnés de l'incapacité du joueur à accélérer comme il en a pourtant l'habitude. Pas de miracle: sans des jambes de feu, impossible de faire des différences à ce niveau.

Alors, outre les nombreuses moqueries au sujet de la coiffure carbonara arborée par le no 10 contre la Suisse - moqueries qui ont eu leur effet puisque les spaghettis ont disparu! -, l'attention s'est focalisée sur Neymar cette semaine encore. Notamment parce que le Parisien ne s'est pas entraîné mardi, gêné à la cheville.

Mais Neymar est revenu dans le groupe mercredi et a participé à la séance sans restriction, comme le confirment les nombreuses communications publiques de la Fédération brésilienne. Qu'il se tienne prêt car les Costariciens lui réservent sûrement, eux aussi, un accueil tout particulier.

Retour à la page d'accueil