Revue de presse Les médias internationaux saluent le «génie de Shaqiri»

Linus Hämmerli (trad.)

20.6.2024

Le match de l'Euro entre la Suisse et l'Écosse (1-1) n'a pas offert beaucoup de spectacle mercredi, à une exception près. Xherdan Shaqiri a enchanté le monde du football avec son but de rêve. Revue de presse.

Yann Sommer : «Pourquoi tu tires ? Mais c'est Shaq !»

Yann Sommer : «Pourquoi tu tires ? Mais c'est Shaq !»

Réactions de Yann Sommer et de Xherdan Shaqiri après le match nul face à l'Ecosse lors de l'Euro 2024.

20.06.2024

Linus Hämmerli (trad.)

20.6.2024

🇨🇭 Suisse

NZZ: «La boîte à merveilles de Yakin est bien remplie - la Suisse est presque en huitièmes de finale de l'Euro» - «Les protagonistes souffrent, poussent le divertissement à l'extrême dans la phase finale. Le but de la victoire serait possible des deux côtés, mais on en reste au match nul 1-1, qui place les Suisses tout près de la qualification espérée pour les huitièmes de finale».

Tagesanzeiger: «Le but de rêve de Shaqiri sauve la Suisse» - «Contre l'Ecosse, la Suisse est loin de l'éclat du match contre la Hongrie - elle obtient difficilement un 1-1. La consolation, c'est qu'il faudrait qu'il se passe beaucoup de choses dimanche contre l'Allemagne pour que la Suisse rate encore les huitièmes de finale».

Watson: «Un Shaqiri brillant, un point sans éclat - la Suisse est tout près des huitièmes de finale de l'Euro» - «Ses éternels détracteurs auront encore râlé. Mais pour le deuxième match de l'équipe nationale suisse de cet Euro, Xherdan Shaqiri est de nouveau titulaire. En dépit de tous les doutes sur sa forme et sa condition physique, après avoir été relégué sur le banc pendant 90 minutes lors du match d'ouverture contre la Hongrie».

St.Galler Tagblatt: «Shaqiri à nous ! La Suisse a un pied et demi en huitièmes de finale après le match nul 1-1 contre l'Ecosse» - «Au final, les Suisses doivent littéralement subir ce match nul. Cela en dit long sur leur deuxième rencontre à l'Euro, qui n'est pas à la hauteur de la première. A ce sujet, on peut toutefois constater que les Suisses peuvent en principe bien vivre avec ce 1-1».


🇩🇪 Allemagne

Bild: «La Suisse se rate contre l'Écosse : il nous suffit désormais d'un point pour remporter le groupe !» - «Dans un premier temps, les Suisses ont même l'impression d'avoir perdu contre l'Écosse, jusqu'à ce que Xherdan Shaqiri (32 ans) égalise ! Le défenseur écossais Ralston fait une passe catastrophique à l'ancien joueur du Bayern. Shaqiri tire directement et envoie le ballon dans le petit coin pour le 1-1. Un vrai coup de foudre» !

Spiegel: «Le but de rêve de Shaqiri ne suffit pas (encore) à la Suisse pour se qualifier pour les huitièmes de finale» -«La Suisse aurait eu besoin d'une victoire pour se qualifier prématurément pour les huitièmes de finale du championnat d'Europe. Mais les Écossais se sont défendus avec tout ce qu'ils avaient».

11Freunde: «Shaq it off» - «Un match à l'image de la carrière de Xherdan Shaqiri : un but de rêve tout d'un coup. Et puis rien pendant longtemps».

Kicker: «Shaqiri fait taire les Écossais avec un but de rêve».


🏴󠁧󠁢󠁳󠁣󠁴󠁿 Écosse

Herald Scotland: «Les hommes de Steve Clarke maintiennent leur rêve de huitième de finale de l'Euro 2024» - «Une immense bannière déployée par les soldats de la Tartan Army ce soir au RheinEnergieStadion de Cologne exhortait l'Écosse à se lever maintenant et à redevenir une nation avant le deuxième match de l'Euro 2024 contre la Suisse. C'est exactement ce qu'ont fait Andy Robertson et ses coéquipiers, dont la fierté avait été sérieusement entamée par la claque de 5-1 infligée à l'Allemagne vendredi soir dernier à Munich».

The Scottish Sun: «De la chance dans la malchance» - «Personne ne pouvait prévoir la conclusion de Shaqiri. Celui-ci n'était tout simplement pas de ce monde».

Daily Record: «Scott McTominay maintient en vie le rêve écossais de poursuivre l'Euro 2024» - «Le début de rêve était réussi lorsque Scott McTominay, aidé par un tir dévié par Fabian Schär, a ouvert le score et les a plongés dans la joie. Mais on ne fait les choses que de la manière forte dans ce pays. Une passe en retrait ratée d'Anthony Ralston a permis à Xherdan Shaqiri de marquer son habituel but de rêve, et cela aurait même pu être pire lorsqu'il a mis le ballon au fond des filets pour la deuxième fois peu après, mais Angus Gunn a été épargné par le drapeau de hors-jeu».


Autres pays

🇫🇷 L'Équipe: «La Suisse accrochée par l'Écosse à l'Euro» - «La Suisse n'est pas parvenue à se défaire de l'Écosse (1-1) au terme d'une rencontre équilibrée comptant pour la deuxième journée de l'Euro».

🇪🇸 Marca: «Shaqiri facilite un peu les choses» - «L'équipe de Yakin devait se remettre du but précoce de Schär contre son camp, et elle y est parvenue grâce au génie de Xherdan Shaqiri, pour qui le championnat d'Europe n'a pas de secrets».

🇮🇹 Gazzetta dello Sport: «Personne ne gagne, mais peut-être que personne ne le regrette. Ce n'est pas le cas de la Suisse, qui reste deuxième du groupe A et le restera à moins de résultats incroyables».

Xherdan Shaqiri hämmert den Ball wunderbar in der Winkel

Xherdan Shaqiri hämmert den Ball wunderbar in der Winkel

Xherdan Shaqiri trifft sehenswert zum zwischenzeitlichen 1:1 gegen Schottland.

19.06.2024