Formule E

Deux Suisses ambitieux avant la nouvelle saison

ats

27.1.2022 - 08:52

La formule E reprend ses droits vendredi et samedi à Diriyah, en Arabie Saoudite, avec deux courses en nocturne. Deux Suisses font partie des 22 pilotes titulaires pour cette saison 8, à savoir Sébastien Buemi et Edoardo Mortara.

Edoardo Mortara espère briller en 2022 en Formule E.
KEYSTONE

ats

27.1.2022 - 08:52

Le Vaudois Buemi (33 ans) est l'un des plus expérimentés dans la catégorie électrique. Il compte 13 victoires – ce qui en fait le pilote le plus prolifique – et a été une fois champion et trois fois vice-champion. Mais sa dernière saison, perturbée par différents soucis mécaniques, a été bien moins bonne avec une décevante 21e place finale.

«Je suis confiant dans le fait que la saison 8 sera meilleure que la précédente. L'objectif sera de se battre à nouveau devant et on va travailler très dur pour cela», a résumé Buemi sur le site de l'écurie Nissan e.dams. Il disputera aussi le championnat du monde d'endurance (WEC) avec Toyota.

Jamais aussi confiant

L'autre atout suisse s'appelle Edoardo Mortara. Natif de Genève, l'Italien d'origine roule avec le team Venturi basé à Monaco. L'an passé, Mortara (35 ans) s'est classé 2e d'un championnat très serré. ll compte deux succès à son palmarès, ainsi que sept podiums.

«Nous abordons la saison 8 dans une très bonne position, après avoir fini fort la précédente et effectué des tests très prometteurs à Valence. Je ne me suis jamais senti aussi à l'aise et confiant avant une saison de formule E», a affirmé le Genevois sur le site de son équipe.

Nouveaux coéquipiers

Les deux Suisses travailleront avec un nouveau coéquipier. Pour Buemi, il s'agira de l'Allemand Maximilian Günther (3 succès en formule E) alors que Mortara a hérité du Brésilien Lucas di Grassi (12 victoires, 1 titre), qui a dû trouver un nouvel employeur après l'arrêt d'Audi.

BMW a aussi jeté l'éponge au terme de la saison 7. Mercedes, champion 2021 avec Nyck de Vries (NED) et vainqueur par équipes, sera encore là, mais ce sera leur chant du cygne puisque les Flèches d'argent arrêteront la discipline à fin 2022. En 2023, Maserati rejoindra la formule E.

Cette saison sera la dernière durant laquelle les bolides Gen2 seront utilisés. Ils seront remplacés l'an prochain par les Gen3.

ats