GP d'Italie

GP d'Italie: spectaculaire accident entre Hamilton et Verstappen !

ATS

12.9.2021

ATS

12.9.2021

McLaren a renoué avec la victoire en formule 1. Daniel Ricciardo a remporté le Grand Prix d'Italie à Monza devant son coéquipier Lando Norris. L'équipe n'avait plus gagné depuis le GP du Brésil en 2018.

Ricciardo a fêté le huitième succès de sa carrière, le premier depuis Monaco 2018 quand il courait encore chez Red Bull. Le sympathique Australien, âgé de 32 ans, a pris la tête au départ en surprenant Max Verstappen (Red Bull-Honda). Il n'a ensuite pas commis la moindre erreur.

«Mener quasiment d'un bout à l'autre, personne chez nous ne s'attendait à ça. Depuis vendredi, je savais que quelque chose de bon allait arriver», a déclaré Ricciardo, tout sourire. Sur le podium, il s'est ensuite livré à sa traditionnelle célébration du «shoey», buvant du champagne qu'il avait versé dans sa chaussure.

Son coéquipier Lando Norris a assuré le premier doublé des McLaren depuis le GP du Canada 2010. «Nous avons vécu un week-end fantastique. Cela fait quatre ans que j'ai rejoint cette équipe, on a travaillé pour arriver à ça et signer un doublé. Je suis si heureux», a déclaré le jeune Anglais (21 ans).

Accrochage entre Verstappen et Hamilton

La lutte pour le championnat a connu un nouvel épisode mouvementé. Au 26e tour, Verstappen et Lewis Hamilton (Mercedes) se sont accrochés à la première chicane après le changement de pneus du septuple champion du monde anglais.

Déséquilibrée par un vibreur, la voiture du Néerlandais est retombée sur la Mercedes, mais Hamilton a bien été protégé par le halo. Quelques heures après l'arrivée, les commissaires ont rendu leur verdict: ils ont pénalisé Verstappen, considéré comme «responsable principal» du crash. Il devra ainsi reculer de trois places lors du prochain Grand Prix. La plupart des observateurs estimaient qu'il s'agissait d'un incident de course.

Verstappen conserve néanmoins cinq points d'avance au championnat avant la prochaine course, le 26 septembre en Russie à Sotchi.

Remontée de Bottas

Derrière les deux McLaren-Mercedes, le podium a été complété par Valtteri Bottas (Mercedes). Le Finlandais s'est fait l'auteur d'une folle remontée puisqu'il s'était élancé en 19e position. Bottas a précédé Charles Leclerc (Ferrari) et Sergio Perez (Red Bull-Honda).

Les Alfa Romeo-Ferrari n'ont une fois encore pas réussi à entrer dans les points. Devant son public, Antonio Giovinazzi, victime d'un tête-à-queue au 1er tour, a terminé 13e juste devant Robert Kubica. Le Polonais remplaçait pour la deuxième fois le vétéran finlandais Kimi Raikkonen, positif au Covid-19.