Thierry Henry bien dans le coup pour reprendre Arsenal

ATS

4.5.2021 - 11:59

ATS

4.5.2021 - 11:59

Thierry Henry est bien associé au projet du fondateur de Spotify, Daniel Ek, pour faire une offre de reprise d'Arsenal. Mais il a prévenu que les discussions pourraient prendre «très longtemps».

Thierry Henry est bien associé au projet du fondateur de Spotify, Daniel Ek.
Keystone

L'ex-joueur français, âgé de 43 ans, reste le joueur d'Arsenal ayant inscrit le plus de buts pour les Gunners. Il a été cité, avec son compatriote Patrick Vieira et le Néerlandais Dennis Bergkamp, par Daniel Ek comme ceux sur lesquels il entend s'appuyer pour relancer le club londonien.

«Il nous a contactés et nous l'avons écouté», a déclaré Henry sur Sky Sports lundi soir. «Quand nous avons été certains que son but est d'impliquer avant tout les fans, nous avons rencontré l'association des supporters pour leur dire que ce que nous voulions faire était de les ramener dans le débat.»

Daniel Ek a manifesté son intérêt pour Arsenal après l'épisode de la Super Ligue auquel le propriétaire actuel, l'Américain Stan Kroenke, s'est associé avant que le projet ne s'effondre face à l'opposition des autorités du football, politiques et des supporteurs. Stan Kroenke, qui dirige Kroenke Sports & Entertainment (KSE), a toutefois indiqué que le club n'est pas à vendre et qu'il n'a reçu aucune offre de Daniel Ek.

Selon Thierry Henry, le milliardaire suédois «veut rétablir l'ADN d'Arsenal, l'identité qui s'est depuis longtemps perdue». Ek a «déjà dit qu'il a réuni les fonds pour s'assurer de présenter une bonne offre. Maintenant, il faut qu'ils écoutent et voient ce qu'ils peuvent faire.»

«Une prise de contrôle va prendre beaucoup de temps et, si cela finit par arriver, cela ne sera pas facile», a ajouté celui qui avait notamment permis à Arsenal de remporter le titre de champion d'Angleterre en 2003/2004 sans perdre un seul match.