Can: "Favre est l'entraîneur idéal"

ATS

7.6.2020

Le Bayern Munich a fait un pas de plus vers son 30e titre. Les Bavarois se sont imposés 4-2 à Leverkusen dans le grand choc de la 30e journée de la Bundesliga.

Emre Can: "J'espère encore travailler très longtemps avec Lucien Favre."
Getty

Ce succès leur permet de conserver un avantage de sept points sur le Borussia Dortmund qui s'est imposé 1-0 devant le Hertha Berlin grâce à une réussite d'Emre Can. Les Bavarois ne sont, ainsi, plus qu'à deux victoires du sacre.

Face à un Bayer privé de son prodige Kai Havertz blessé, le Bayern a su parfaitement réagir après l'ouverture du score de Lucas Alario à la 7e minute pour marquer par Kingsley Coman, Leon Goretzka, Serge Gnabry et l'inévitable Robert Lewandowski qui a inscrit son 30e but de la saison en Bundesliga. Ils ont su admirablement joué dans la profondeur face à une défense un brin naïve.

Auteur du deuxième but de Leverkusen à la 89e minute, Florian Wirtz est devenu à 17 ans et 34 jours le plus jeune buteur de l'histoire de la Bundesliga. Une belle consolation sur le Bayer engagé dans la lutte pour une place en Ligue des Champions avec le RB Leipzig et le Borussia Mönchengladbach qui ont également failli lors de cette 30e journée. Gladbach s'est incliné 1-0 vendredi à Fribourg alors que le RB Leipzig a été tenu en échec (1-1) par la «lanterne rouge» Paderborn.

Cunha blessé

Pour son 290e match sur le banc d'entraîneur d'une équipe de Bundesliga, Lucien Favre a goûté à un succès fort précieux face à un Hertha Berlin qui était invaincu depuis le «restart» mais qui devait composer sans l'ex-Sédunois Matheus Cunha blessé. Les Berlinois n'ont que très rarement inquiété Roman Bürki et Manuel Akanji dans une rencontre qui a vu le Borussia exercer un très net ascendant et qui aurait pu inscrire en fin de match un but d'anthologie par Jadon Sancho.

A l'issue de la partie, le buteur Emre Can a tenu à rendre un hommage appuyé à son entraîneur comme pour envoyer un message limpide à Lothar Matthäus qui ne cesse de le remettre en question. «Lucien Favre est l'entraîneur idéal pour une équipe comme la nôtre, lâche le transfuge de la Juventus. J'espère encore travailler très longtemps avec lui.»

Zuber et Mbabu en évidence

Steven Zuber et Kevin Mbabu ont été les Suisses les plus percutants du week-end. A Düsseldorf, Steven Zuber a signé un deuxième but depuis le «restart» avec Hoffenheim. Après avoir marqué le 27 mai lors du succès 3-1 contre Cologne, le Zurichois a à nouveau frappé. Il a inscrit le deuxième but lors du nul 2-2 devant le Fortuna.

A Brême, Kevin Mbabu a été à l'origine du seul but de la rencontre qui a offert à Wolfsburg un succès qui lui permet de s'emparer seul de la sixième place, synonyme de qualification pour l'Europa League. Le Genevois a récupéré le ballon à l'orée de la surface avant de remonter le terrain sur le flanc droit sur une action conclue par une tête du Néerlandais de Wout Weghorst.

Retour à la page d'accueilRetour au sport