Carnet noir

Carnet noir : un ex-joueur de Sion et du SLO meurt à 32 ans

Nicolas Larchevêque

4.1.2022

Passé notamment par le FC Sion et le Stade Lausanne Ouchy lors de la saison 2019/2020, l'attaquant ivoirien Konan Oussou est récemment décédé dans des circonstances peu claires.

Nicolas Larchevêque

4.1.2022

Joueur du championnat suisse de football durant la saison 2019/2020, Konan Oussou s'est éteint en ce début de semaine dans sa ville natale, en Côte d'Ivoire. Mais les circonstances de sa mort sont pour l'heure peu claires.

Un malaise a d'abord été évoqué par plusieurs médias, avant que la thèse de l'empoisonnement - via un verre de vin - fasse son apparition. «Konan Oussou a été assassiné dans sa ville natale, en Côte d'Ivoire, le 3 janvier, par son propre cousin. Konan a décidé de retourner dans sa ville natale pour célébrer le Nouvel An avec sa famille lorsqu'un désastre l'y a frappé», a ainsi indiqué son agent Nguyen Minh Chau, selon les propos relayés par «Sport-Center».

Arrivé au FC Sion en juillet 2019 depuis son pays d'origine, Konan Oussou avait rapidement été transféré en Challenge League où il avait porté les couleurs du Stade Lausanne Ouchy durant une saison. En 18 rencontres de championnat, le buteur s'était fait l'auteur de deux réussites, dont une magnifique lors de la 6e journée face au FC Lausanne-Sport (3-0). Un bijou qui lui avait valu une nomination au titre de plus beau goal de l'année lors de la SFL Award Night 2020.

Le SLO a tenu à lui rendre hommage. «Le FC Stade Lausanne Ouchy a appris avec tristesse la disparition de son ancien attaquant Konan Oussou. L'ensemble du club présente ses condoléances à la famille et aux proches de Konan», a indiqué le club vaudois sur les réseaux sociaux.

En plus des pelouses de la deuxième division helvétique, Konan Oussou a sillonné de nombreux championnats à travers le monde. Sa carrière l'a ainsi conduit - entre autres - en Tunisie, en Egypte, en Turquie, en Finlande ou encore au Vietnam. Son dernier club était le Al-Bukiryah FC, équipe saoudienne qu'il avait rejoint au début de l'automne passé.