"C'est glacial" - Polémique autour de Messi au PSG

Nicolas Larchevêque

20.9.2021

Nicolas Larchevêque

20.9.2021

Refusant de serrer la main de son entraîneur à sa sortie contre Lyon dimanche (2-1), Lionel Messi a créé sa première «polémique» depuis son arrivée au Paris Saint-Germain. La presse n'a alors pas manqué pareille aubaine, tandis que le coach Mauricio Pochettino a tenté de calmer le jeu.

PSG : Messi agacé d'être remplacé contre l'OL

PSG : Messi agacé d'être remplacé contre l'OL

20.09.2021

Le Paris Saint-Germain s'est imposé sur le fil dimanche soir lors du choc de la 6e journée de Ligue 1 contre l'Olympique Lyonnais (2-1). Mais ce succès arraché à la 93e minute grâce à une réussite de Mauro Icardi est presque passé au second plan lundi matin dans le monde du football.

En effet, la presse française et internationale a surtout retenu une image : la sortie de Lionel Messi, remplacé à la 76e par son entraîneur Mauricio Pochettino. Si ce changement peut paraître banal, la réaction de la star argentine fait, elle, couler beaucoup d'encre.

La Pulga a ainsi quitté la pelouse du Parc des Princes agacée, refusant de serrer la main de son coach. Visiblement, Messi a peu apprécié d'être le premier de son équipe à céder sa place, alors que le score était de 1-1. Et ce choix en a étonné plus d'un, à commencer par les joueurs du PSG. Sur des images captées par les caméras, Leandro Paredes et Rafinha - sur le banc - sont ainsi apparus choqués de voir leur coéquipier remplacé.

De leur côté, les médias internationaux se sont régalés pour relayer cet incident. «Un changement pour la polémique», a ainsi titré le journal espagnol «Marca». «Messi-Pochettino, c'est glacial : Leo sort et ne le salue pas», a pour sa part écrit le quotidien italien «Gazzetta dello Sport». Même son de cloche en Allemagne avec le «Sport Bild» : «Après le remplacement, voici le premier problème de Messi au PSG !»

Face à la polémique grandissante, Pochettino a tenté d'éteindre l'incendie en conférence de presse d'après-match. «Nous savons que nous avons des grands joueurs dans ce groupe de 35 joueurs. Seulement 11 joueurs peuvent jouer, on ne peut pas en mettre plus.»

«Les décisions durant le match sont prises pour le bien de l'équipe et celui de chaque joueur. Chaque entraîneur pense à ça, parfois ça fonctionne, parfois non. Parfois ça plaît, parfois ça ne plaît pas. Au final, c'est notre raison d'être sur le terrain, ce sont des décisions à prendre par les entraîneurs», s'est ainsi justifié le technicien argentin.

Avant de revenir sur la réaction de Léo Messi, qui n'a pas encore débloqué son compteur but depuis son arrivée dans la capitale de l'Hexagone. «Je lui ai demandé comment il allait, il a dit qu'il allait bien, sans problèmes. C'est tout, voilà notre échange.»

Alors, simple frustration de n'avoir pas encore fait trembler les filets ou gros caprice de diva ?

Mauricio Pochettino :

Mauricio Pochettino : "Parfois ça plaît, parfois ça ne plaît pas"

20.09.2021