Copa Libertadores

Chambrage et simulations: surexcité, Deyverson finit par voir rouge

Bugnon Michaël

3.9.2018

En Amérique du Sud, on a le sang chaud. Du coup, lorsqu'un match de football est serré et tendu, ça peut partir rapidement en cacahuètes. La preuve avec la rencontre entre Palmeiras et Cerro Porteno en Copa Libertadores.

Le Brésilien Deyverson a dû être calmé par ses coéquipiers pour que ces incidents se terminent "bien".
Getty Images

Vendredi soir, le club de Palmeiras s'est qualifié pour les quarts de finale de la Copa Libertadores en venant à bout des Paraguayens de Cerro Porteno. Défaits 1 à 0 sur leur pelouse, les Brésiliens passent grâce au succès 2-1 obtenu à l'aller sur sol paraguayen.

Durant ce match retour, le Brésilien Deyverson était surexcité en fin de partie, sentant que la qualification était à portée de main.

Après avoir obtenu une faute à la 93e minute, l'attaquant s'est mis à haranguer le public frénétiquement. Le début du show "Deyverson".

Dans l'ordre, il s'effondre après un ballon passé à côté de son visage, se relève, reprend son petit numéro face au public, tombe ridiculement suite à un coup d'épaule, se remet sur pied à nouveau, reprend une enième fois son chambrage et... est expulsé par l'arbitre. Du grand, du très grand n'importe quoi.

Sous un autre angle, on voit bien que le ballon lancé par le joueur de Cerro Porteno passe assez loin de Deyverson...

Retour à la page d'accueil