De la "MCN" à "M": la spirale infernale parisienne

11.2.2019 - 14:06, Teleclub - Barman Nicolas

Qui l'aurait cru ? Il y a deux mois, le tirage au sort des 8e de finale de la Ligue des champions accouchait d’une affiche PSG-Manchester United. Les Français partaient alors largement favoris. Aujourd’hui, la tendance s’est totalement inversée. La malédiction se poursuit à Paris.

La fameuse "MCN" parisienne avec Mbappé, Cavani et Neymar. Mardi soir face à ManU, elle se résumera à un simple "M".
Keystone

Sûr de lui, le club parisien avait les faveurs de la cote le 17 décembre dernier. Affronter les Red Devils boiteux de Mourinho était une aubaine pour un PSG intouchable et obsédé par la Coupe aux Grandes Oreilles. Mais en deux petits mois, tout s’est effondré. Manchester United est métamorphosé et Paris est décimé.

Après Neymar (fracture du 5e métatarse, 10 semaines d'absence), ce sont deux autres joueurs clés du 11 parisien qui ne verront pas Old Trafford. Meunier, le latéral belge, victime d’une commotion restera à Paris tout comme Cavani. L’Uruguayen souffre d’une lésion d’un tendon de la hanche et serait absent pour le retour également.

Une malédiction

Ce triple coup du sort rappelle une nouvelle fois la malédiction du PSG avant les grands rendez-vous européens. La liste est longue avec l’absence de Motta en 2013 contre Barcelone, d’Ibrahimovic en 2014 face à Chelsea, de Thiago Silva en 2015 contre le Barça ou encore de Neymar l'année dernière face au Real Madrid.

Cette année, la fameuse « MCN » (Mbappé-Cavani-Neymar) se résumera donc à un simple « M » à Old Trafford. Une spirale infernale qui inquiète le nouvel homme fort du PSG, Thomas Tuchel.

"Je suis inquiet parce qu’on manque de joueurs clés. Dans les matches comme ça, les matches décisifs de Ligue des champions, c’est absolument nécessaire de jouer avec des joueurs clés, des joueurs d’expérience", a confessé l’entraîneur parisien, qui a néanmoins positivé avant de s’envoler pour Manchester. "Si deux ou trois joueurs clés ne sont pas là, c'est notre responsabilité de trouver des solutions. C'est difficile mais, mardi, on va être prêts".

"The Special One contrast"

Moribonds le 17 décembre 2018, les Red Devis se sont eux refait une santé. Depuis, Ole-Gunnar Solskjaer a repris les rênes du club et a engrangé 25 points sur 27, en alignant notamment une série de 11 matches sans défaite. Un contraste saisissant avec la période Mourinho, qui s'est terminée le 19 décembre dernier.

Les observateurs considèrent désormais le club anglais comme le grand favori de ce 8e de finale.

Le match aller à Old Trafford ce mardi 12 février ainsi que le match retour le 6 mars prochain au Parc des Princes sont à suivre en direct sur Teleclub sports.


VAR et compositions probables

Ces 8es de finale voient en outre l'arrivée de l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR), qui n'était pas utilisée en Ligue des champions jusqu'ici.

La compo probable du PSG : Buffon - Kehrer, Thiago Silva, Marquinhos, Kimpembe, Bernat - Daniel Alves, Verratti, Draxler, Di Maria - Mbappé.

La compo probable de Manchester United : De Gea - Young, Lindelöf, Jones, Shaw - Herrera, Matic - Lingard, Pogba, Martial - Rashford.

Teleclub
Retour à la page d'accueilRetour au sport

Plus d'articles