Des stades fous vont être construits en Chine

ATS

20.4.2020

Le groupe immobilier chinois Evergrande, propriétaire du champion de Chine en titre Guangzhou Evergrande, a annoncé lundi qu'il allait construire deux stades de 80'000 places. Il n'a toutefois pas précisé leur localisation dans le pays, ni le calendrier de ces futurs chantiers.

«Evergrande projette de construire deux stades supplémentaires de football d'une capacité de 80'000 places chacun et invite le public à donner ses préférences en choisissant deux projets sur les six plans préliminaires», a indiqué le promoteur immobilier sur les réseaux sociaux.

Le groupe fondé par le milliardaire Xu Jiayin, l'une des plus grosses fortunues chinoises, vient tout juste de se lancer à Canton dans la construction d'une spectaculaire enceinte de 100'000 places pour son club, le Guangzhou Evergrande, entraîné par l'Italien Fabio Cannavaro. Le coût du projet est estimé à 12 milliards de yuans (1,55 milliard d'euros) avec une date de livraison avant la fin de l'année 2022 pour ce qui sera l'un des plus grands stades au monde.

La Chine s'est lancée dans une modernisation de ses stades de football pour accroître les recettes tirées de la billeterie et surtout devenir une place forte au niveau mondial. Elle devait accueillir la toute nouvelle Coupe du monde des clubs en juillet/août 2021, mais l'épreuve va être reprogrammée après le chamboulement du calendrier international en raison de la pandémie de coronavirus. La Coupe d'Asie des nations aura lieu en 2023 en Chine, qui espère à terme organiser la Coupe du monde.

Retour à la page d'accueilRetour au sport