Petkovic: "Une étoile s'est éteinte dans le ciel"

ATS

3.7.2019

Le décès tragique de l'internationale suisse Florijan Ismaili (24 ans) provoque une nuée de réactions émues. La joueuse s'est noyée samedi dans le lac de Côme.

Vladimir Petkovic à propos de Florijan Ismaili: "Une étoile s'est éteinte dans le ciel."
Keystone

Choc, deuil et larmes: le monde du ballon rond pleure Florijana Ismaili. Les hommages et réactions arrivent de partout. Président de la FIFA, Gianni Infantino a écrit être «profondément choqué et triste» après ce décès. «C'est un moment extrêmement triste pour toute la communauté du football, particulièrement au moment où nous sommes réunis pour la Coupe du monde dames», a ajouté le président de l'instance.

Les fans des Young Boys ont déposé une couronne devant le Stade de Suisse, avec l'inscription «Repose en paix».

Sur Twitter, l'AC Milan a posté un message de condoléances à l'attention de la famille et des amis de la joueuse, ainsi que des Young Boys.

Florijana Ismaili était unanimement respectée et aimée, comme femme, footballeuse et ambassadrice de sa passion. Le sélectionneur danois des Suissesses, Nils Nilsen, a écrit: «Elle avait toujours le sourire. Sa gentillesse nous a enthousiasmé. Elle était prête à relever chaque défi et à montrer l'exemple.»

Coéquipière de la disparue en équipe nationale et aussi à YB entre 2011 et 2013, Lia Wälti a déclaré avoir espéré durant trois jours qu'un miracle se produise après la disparition de son amie dans les eaux du lac de Côme. «Jusqu'au dernier moment, j'ai espéré qu'il s'agissait d'un mauvais rêve», a-t-elle indiqué après que le corps de la malheureuse a été repêché mardi soir.

Vladimir Petkovic, sélectionneur de l'équipe de Suisse masculine, a résumé les pensées de chacun. «Une étoile s'est éteinte dans le ciel.»

Retour à la page d'accueilRetour au sport