L'ex-président de la Fédération tchèque condamné

ATS

26.11.2021 - 18:40

ATS

26.11.2021 - 18:40

L'ancien président de la Fédération tchèque Miroslav Pelta a été condamné vendredi à six ans de prison ferme en première instance pour utilisation frauduleuse de fonds publics. Cette sentence a été révélée par des médias tchèques, citant un tribunal de Prague.

FILE - A March 21, 2017 file photo of the chairman of Czech Football Association Miroslav Pelta addressing media at a news conference in Prague, Czech Republic. On Friday Nov. 26, 2021, a Czech court convicted a former head of the country's soccer association of fraud and sentenced him to six years in prison. (AP Photo/Petr David Josek, File)
L'ancien président de la Fédération tchèque Miroslav Pelta a été condamné vendredi à six ans de prison ferme.
KEYSTONE

Pelta (56 ans) et l'ex-ministre tchèque de l'éducation Simona Kratochvilova, son ancienne maîtresse, ont été inculpés pour avoir détourné des subventions publiques destinées aux sports. Pelta s'est appuyé sur Kratochvilova pour faire approuver des subventions à destination de 18 associations, qu'il avait lui-même choisies, pour un préjudice estimé à sept millions d'euros.

Simona Kratochvilova a quant à elle été condamnée à six ans et six mois de prison. Les deux protagonistes ont été condamnés à une amende et ont fait appel du verdict. Miroslav Pelta avait quitté son poste à la Fédération en 2017, après six ans de mandat. Il est le propriétaire du FK Jablonec, une équipe de première division qui dispute cette saison la Conference League.

ATS