Vidéo: la grosse colère du sélectionneur d'Israël

10.9.2019 - 17:39, Chris Geiger

Battu 3-2 en Slovénie après avoir pourtant mené 1-2, Israël a peut-être perdu lundi soir sa qualification pour l'Euro 2020. De quoi rendre fou de rage son sélectionneur, Andy Herzog, à l'heure de l'interview. 

Dans un groupe G de qualifications à l'Euro 2020 des plus serrés, chaque point compte. En menant 1-2 à l'heure de jeu à Ljubljana lundi soir, Israël était en passe de réaliser une bonne opération comptable. Roman Bezjak (66e, 2-2) et surtout Benjamin Verbic (90e, 3-2) ne l'entendaient pas de cette oreille et ont offert la victoire à la Slovénie.

Un scénario renversant qui n'a évidemment pas du tout plu au sélectionneur israëlien, Andy Herzog. A l'heure de l'interview, le technicien autrichien (51 ans) a vu rouge.

"Ça n'aide pas (ndlr: de réaliser un bon match). Nous disons toujours que c'était bien, mais nous concédons toujours trois buts", a lancé d'entrée l'ancien milieu de terrain du Werder Brême, particulièrement remonté contre ses joueurs. "Nous ne sommes pas assez professionnels. Lorsque nous voyons le troisième but adverse, c'est horrible! Nous parlons toujours de qualification, mais nous commettons des erreurs comme celles-ci. Honnêtement, ce n'est pas possible! Je suis désolé..."

Avant d'enchaîner. "Devrais-je être heureux? Nous avons fait un très bon match contre une bonne équipe (...) et nous perdons encore ce match", a poursuivi l'ancien manager général de la sélection autrichienne. "Nous parlons toujours de quelque chose dont nous rêvons (...) mais nous commettons encore des erreurs stupides. Nous perdons cette rencontre. Ce n'est donc pas drôle."

Malgré ce cruel revers, Israël (5e avec 8 points) pointe à trois longueurs de la deuxième place qualificative pour l'Euro 2020, un rang qu'occupe... la Slovénie. La grosse colère d'Andy Herzog s'explique ainsi facilement, lui qui vivra le 10 octobre prochain un match particulier. La sélection israëlienne se déplace, en effet, à Vienne afin de défier l'Autriche. Chaud devant!

Retour à la page d'accueilRetour au sport

Plus d'articles