Super League

La VAR pourrait débarquer en Suisse en 2019!

Chris Geiger

25.9.2018

La Swiss Football League se penche actuellement sur l'intégration de l'assistance à l'arbitrage vidéo (VAR) en Super League en 2019. 

La VAR fera-t-elle son apparition en Super League l'année prochaine, comme c'est déjà ici le cas en Eredivisie?
Keystone

La Super League va-t-elle vivre une révolution la saison prochaine? Selon "Le Matin", les instances dirigeantes de la Swiss Football League réfléchissent actuellement à l'intégration de l'assistance à l'arbitrage vidéo (VAR) pour les rencontres du championnat de Suisse en 2019.

La Super League pourrait, en effet, rejoindre une dizaine de championnats européens ayant déjà adoptés la VAR. Mais plusieurs obstacles doivent encore être franchis par la Swiss Football League avant qu'elle puisse officialiser l'arbitrage vidéo. Description.

Depuis plusieurs années, la Suisse souffre d'un manque d'arbitres professionnels actifs: actuellement, seuls dix hommes en noir possèdent ce statut. Et comme un officiel VAR doit posséder les mêmes qualifications que son homologue sur le terrain, le bât blesse: avec cinq matches par week-end et deux directeurs de jeu requis par stade, tous les officiels seraient ainsi engagés lors de chaque journée de championnat.

Quelles solutions s'offrent donc à la Swiss Football League pour régler ce problème? Notre confrère à Sport-Center, Tim Guillemin, soumet ainsi deux propositions. "Une solution serait de faire appel à d'anciens arbitres, tout frais retraités. Une autre serait de faire appel à des techniciens étrangers."

Le dernier mot reviendra aux clubs

Autre obstacle à régler pour la Swiss Football League: le (gros) budget qu'exige un tel projet. C'est pourquoi les instances dirigeantes du football helvétique privilégierait un emplacement unique pour la VAR, comme ce fut le cas cet été lors du Mondial, avec une seule régie à Moscou. Et, selon nos informations, ce lieu pourrait être Volketswil, et plus précisément les bureaux de Teleclub.

Car la possibilité de placer une régie dans un car en périphérie du stade, comme c'est par exemple le cas cette saison en Ligue 1, est davantage onéreuse.

Si tous les problèmes mentionnés ci-dessus trouvaient des solutions, alors la Swiss Football League devrait encore réussir à convaincre les clubs lors de son Assemblée Générale en novembre prochain. Affaire à suivre donc.

www.fifa.com
Retour à la page d'accueil