Le cerveau de Ricky van Wolfswinkel inquiète 

Chris Geiger

15.6.2020

La longue traversée du désert se poursuit pour Ricky van Wolfswinkel. L'attaquant du FC Bâle, qui a effectué son retour à la compétition dimanche en Coupe de Suisse contre le Lausanne-Sport, a passé des examens du cerveau qui se sont révélés inquiétants.

Ricky van Wolfswinkel a passé des examens du cerveau "inquiétants".
Keystone

Ricky van Wolfswinkel vit une saison noire avec le FC Bâle. L'avant-centre néerlandais (31 ans) n'est apparu sous le maillot rhénan qu'à huit reprises pour un total de 438 minutes durant l'exercice en cours. 

L'attaquant international (deux sélections), qui avait été victime d'un anévrisme cérébral l'été dernier, a rechuté dimanche lors du quart de finale de la Coupe de Suisse face au Lausanne-Sport (2-3 ap). Entré à 68e minute, le natif de Woudenberg est ressorti à la 106e minute.

Selon "De Telegraaf", l'ancien joueur du Sporting Portugal et de Saint-Etienne notamment souffre à nouveau du cerveau. Ce dernier rencontre un défaut d'irrigation à l'endroit où il a été opéré l'été dernier. Le journal néerlandais rapporte, en effet, que Ricky van Wolfswinkel a passé des examens inquiétants après la qualification bâloise.

Pour rappel, le buteur rhénan avait déjà tenté un retour à la compétition en février dernier, sans succès.

Retour à la page d'accueilRetour au sport