Intenable, Neymar a fait le show !

Nicolas Larchevêque

14.4.2021

Nicolas Larchevêque

14.4.2021

À l'issue du quart de finale retour de la Ligue des champions entre le Paris Saint-Germain et le Bayern Munich, Neymar n'a pas oublié de chambrer ses adversaires. Le Brésilien a également évoqué son avenir en club.

Paris Saint-Germain - Bayern Munich 0-1

Paris Saint-Germain - Bayern Munich 0-1

Ligue des champions / 1/4 de finale / match retour

13.04.2021

Mardi soir, Neymar a illuminé de son talent le quart de finale retour de Ligue des champions (0-1, 3-2 à l'aller), qui a vu le Paris Saint-Germain éliminer le Bayern Munich, pourtant tenant du titre. Omniprésent dans le jeu, le Brésilien a ainsi sollicité a de nombreuses reprises le gardien Manuel Neuer et a aussi touché la barre (37e) puis le poteau adverse (39e). Une performance de choix à laquelle il n'aura manqué que de la réussite.



Avec la qualification pour les demi-finales en poche, le joueur de 29 ans était forcément satisfait à l'heure des interviews. "On avait besoin de ça. On avait envie de se prouver qu'on pouvait le faire, qu'on pouvait jouer comme une équipe. On a beaucoup couru. C'était un grand match", a-t-il déclaré à la chaîne télé brésilienne "TNT", selon les propos relayés par "L'Equipe".

Par ailleurs, le "Ney" est revenu sur sa célébration très expressive avec son coéquipier Leandro Paredes au coup de sifflet final, juste sous les yeux d'un certain... Joshua Kimmich. Pour rappel, le milieu défensif du Bayern avait affirmé avant la rencontre de mardi que son équipe était "la meilleure" et allait passer au tour suivant sans problème. Mal lui en a pris...

L'enthousiasme des deux Parisiens était-il alors une façon de remettre le joueur bavarois à sa place ? "Ce n'était pas pour provoquer Kimmich, mais j'ai vu Leo (Paredes) et je voulais célébrer avec lui. Le destin a voulu qu'on le fasse devant Kimmich qui avait dit que son équipe était la meilleure et qu'elle allait se qualifier pour les demi-finales...", a assuré Neymar.

Avant toutefois d'envoyer un léger pique à son adversaire : "Mais tu peux avoir la possession du ballon, tu peux draguer une fille toute la nuit, et tu vois débarquer un autre qui l'emballe au bout de cinq minutes (rires)."

L'avenir de Neymar scellé ?

Mais si sa prestation a retenu toute l'attention et a été saluée par la presse européenne mercredi, l'avenir du capitaine de la Seleção (103 sélections) a également été évoqué après la partie. Alors que son contrat au PSG prendra fin à l'été 2022, il a laissé entendre que le renouvellement de celui-ci était imminent.

"Ma prolongation ? Ce n'est même plus un sujet. C'est évident que je suis plus à l'aise que par le passé au PSG. Je me sens à la maison désormais. Je suis plus heureux que je ne l'étais par le passé", a-t-il avoué. De quoi faire taire les rumeurs concernant un éventuel retour au FC Barcelone ?