"Légende", "quel homme": la cote de Challandes explose au Kosovo!

12.6.2019 - 10:37, Chris Geiger

La saison européenne 2018/19 a officiellement pris fin mardi soir avec les matches des éliminatoires de l'Euro 2020. Un jour plus tôt, le Kosovo créait une nouvelle surprise en battant la Bulgarie (2-3) sur le fil. Un résultat qui conforte encore davantage Bernard Challandes dans ses fonctions.

Bernard Challandes est toujours invaincu avec la sélection du Kosovo.
Keystone

Et de 13! Le Kosovo a enchaîné lundi face à la Bulgarie (2-3) son 13e match sans la moindre défaite sous la houlette de Bernard Challandes. Invaincu, l'entraîneur neuchâtelois voit sa cote exploser dans le pays balkanique.

Il faut dire que son bilan (huit victoires, cinq nuls et une qualification pour les barrages de la Ligue D de la Ligue des Nations) contraste largement avec son prédécesseur, Albert Bunjaki. L'ancien international suisse avait connu la défaite à neuf reprises en dix sorties lors des qualifications pour la Coupe du monde 2018.

Le dernier revers du Kosovo remonte ainsi au 9 octobre 2017 à Reykjavik face à l'Islande (2-0). Cinq mois plus tard, l'ancien coach de Zurich (67 ans) signait au sein de la toute nouvelle fédération kosovare (fondée en 2008). La mayonnaise a donc directement pris, de quoi faire du natif du Locle une véritable icône à Pristina et dans le reste du pays.

Passionnés de football, les Kosovars n'hésitent ainsi pas à tresser des louanges au technicien suisse sur les réseaux sociaux. "Donnez-lui un contrat à vie, quelle légende", dit de Challandes un internaute. Même l'Association kosovare est sous le charme du Neuchâtelois: "Quel homme!" 

Le sélectionneur espère donc continuer à écrire sa légende en septembre prochain contre la République tchèque puis en Angleterre. En cas de nouveaux résultats positifs - ce qui serait assurément un exploit -, une statue à l'effigie de Bernard Challandes pourrait bien voir le jour devant le Stade de Fadil Vokrri.

Retour à la page d'accueilRetour au sport

Plus d'articles