UEFA

Les qualifications et la Ligue des Nations retouchées

ATS

25.1.2023 - 20:21

Les qualifications européennes aux compétitions internationales organisées après 2024 seront resserrées avec des groupes réduits à quatre ou cinq sélections (contre cinq ou six actuellement). L'UEFA l'a annoncé.

La Suisse s’est maintenue dans le groupe principal de Ligue des nations. 
La Suisse s’est maintenue dans le groupe principal de Ligue des nations. 
KEYSTONE

ATS

25.1.2023 - 20:21

Selon le nouveau format adopté par le Comité exécutif de l'UEFA, les tournois préliminaires donnant accès aux phases finales majeures comporteront moins de matches et un schéma plus lisible, en répartissant la cinquantaine de nations européennes en 12 groupes de quatre ou cinq équipes.

L'UEFA explique que cette réforme «ravivera la compétition en la rendant moins prévisible et plus dynamique», le tout «sans augmenter le nombre total de matches» sur l'ensemble de la saison.

Les vainqueurs des douze groupes seront directement qualifiés pour le Mondial ou l'Euro, de même que les meilleurs deuxièmes. Les autres équipes finissant deuxièmes disputeront des matches de barrage contre des équipes issues de la Ligue des nations de l'UEFA en vue de la qualification pour l'Euro 2028.

Avec l'élargissement de la Coupe du monde à 48 équipes en 2026, contre 32 jusque-là, l'Europe qualifiera 16 équipes pour ce Mondial organisé au Canada, aux Etats-Unis et au Mexique, contre 13 auparavant. Le nombre d'équipes qualifiées pour l'Euro 2028, lui, reste fixé à 24, a confirmé l'UEFA.

La Ligue des nations également modifiée

Concernant la Ligue des nations, nouvelle compétition créée en 2018 par la Confédération européenne pour remplacer des matches amicaux parfois peu attrayants, le format est légèrement modifié pour introduire des quarts de finale en matches aller-retour en mars, tout en conservant un «Final 4» (demi-finales et finale) sur match sec en juin.

Il faudra voir comment ces nouveautés s'articulent avec les réformes annoncées en décembre par la FIFA, qui prévoit, à compter de l'automne 2025, de fusionner les fenêtres internationales de septembre et d'octobre dévolues aux sélections, et d'organiser en mars des mini-tournois amicaux, les «FIFA World Series», qui doivent réunir des équipes issues de différentes confédérations.

Parmi les autres annonces effectuées mercredi, l'UEFA a déplacé à Athènes la tenue en août prochain de la Supercoupe d'Europe, initialement programmée à Kazan, alors que la Russie est toujours suspendue de toute compétition internationale en raison du conflit en Ukraine.

Pour finir, l'UEFA a décidé de lever son protocole sanitaire appliqué en 2020 après l'irruption du covid, tout en promettant de continuer «à suivre de près l'évolution de la pandémie».

ATS