Ligue des champions: des cadors déjà sous pression

ATS

27.10.2020 - 05:00

La ville de Bergame, lourdement endeuillée par le Covid-19 au printemps, accueille la Ligue des champions pour la première fois ce mardi. De son côté, le Real Madrid doit se rattraper face à Mönchengladbach de sa défaite inaugurale.

Battu lors de la 1er journée, le Real Madrid de Zinédine Zidane doit réagir mardi. 
Keystone

Dans le groupe A, le Bayern Munich, tenant du titre, a l'occasion, une semaine après sa démonstration contre l'Atletico Madrid (4-0), de prolonger à Moscou face au Lokomotiv son effrayante série: le club bavarois reste sur douze victoires consécutives en C1 avec 47 buts marqués et 8 encaissés...

L'Atletico, finaliste en 2014 et 2016, doit pour sa part assumer son statut face aux Autrichiens de Salzbourg pour viser la 2e place du groupe, tant le Bayern semble intouchable.

La Ligue des champions en direct sur blue Sports

  • ➡️ Toutes les rencontres de la Ligue des champions sont à suivre en direct et en exclusivité sur blue Sports

Dans la poule B, après l'affront d'une défaite à domicile d'entrée de jeu face au Shakhtar Donetsk (3-2 mercredi dernier), le Real Madrid et son glorieux palmarès européen (13 titres, un record) doivent réagir à Mönchengladbach.

La «Maison blanche» peut s'appuyer sur son succès samedi dans le prestigieux clasico à Barcelone (3-1), qui a donné de l'air à son entraîneur français Zinédine Zidane, fragilisé par un début de saison mitigé (une défaite en C1 et une en Liga).

«Zizou» pourra de nouveau compter sur son indispensable capitaine Sergio Ramos, buteur sur penalty face au Barça, qui avait cruellement manqué face à Donetsk, blessé. Les Ukrainiens espèrent eux capitaliser sur leur première victoire en recevant l'Inter Milan dans ce groupe très relevé.

Marseille sous pression

L'OM déjà dans le dur dans le groupe C: après sept années sans Ligue des champions, Marseille s'est manqué pour son retour en C1 en perdant mercredi dernier (1-0) face à l'Olympiakos, a priori l'adversaire le plus abordable du groupe.

Mardi, les Olympiens font face à un cador avec le Manchester City de Pep Guardiola et son effectif cinq étoiles, auquel il manquera peut-être le redoutable buteur argentin Sergio Agüero, sorti blessé à la mi-temps en championnat face à West-Ham (1-1) samedi, alors qu'il revenait tout juste d'une longue période d'indisponibilité.

Motif d'espoir pour Marseille, City, habituelle machine à buts, n'est pas au mieux et reste sur plusieurs matches peu convaincants. Surtout, les habituels concurrents lyonnais ont montré la voie en dominant l'équipe de Guardiola en quart de finale de la C1 en août (3-1).

Une première à Bergame

L'Atalanta, qui jouait ses matches de C1 à domicile à Milan la saison dernière, accueille l'Ajax Amsterdam dans le groupe D pour sa première en Ligue des champions dans son stade Atleti Azzurri d'Italia à Bergame, ville particulièrement touchée par la pandémie de nouveau coronavirus au printemps. Son 8e de finale aller il y a huit mois à Milan (victoire 4-1 contre Valence), a d'ailleurs été reconnu comme ayant eu un rôle accélérateur de l'épidémie.

Sur le terrain, le beau jeu est attendu entre deux des équipes les plus séduisantes depuis deux ans en C1.

Liverpool, champion d'Europe en 2019, cherche de son côté une troisième victoire consécutive après ses bons débuts en C1 à Amsterdam (victoire 1-0) la semaine dernière et son succès contre Sheffield en championnat samedi (2-1). Le milieu de terrain brésilien Fabinho a pour l'instant été replacé en défense centrale pour pallier la blessure de longue durée du Néerlandais Virgil van Dijk. Xherdan Shaqiri obtiendra-t-il face aux modestes Danois de Midtiylland une nouvelle opportunité de jouer comme ce fut le cas lors du premier match contre l'Ajax.

Retour à la page d'accueilRetour au sport