Ligue des champions : la qualif' déjà en poche pour Liverpool ?

ATS

3.11.2021 - 05:00

ATS

3.11.2021 - 05:00

Liverpool peut valider sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions en cas de succès contre l'Atlético Madrid mercredi, dès la 4e journée.

Mohamed Salah et Liverpool peuvent voir l'avenir sereinement en Ligue des champions.
Keystone

Groupe A: City et le PSG y sont presque

Le groupe A apparaissait comme l'un des plus relevés de la compétition, au moment du tirage au sort. Mais il se profile aujourd'hui une dernière ligne droite sans grand suspense pour la qualification en huitièmes de finale.

S'ils ne sont pas encore en mesure de valider leur billet au terme de la 4e journée, le PSG (1er, 7 pts) et Manchester City (2e, 6 pts) peuvent effectuer un grand pas en cas de succès.



Les coéquipiers de Kevin De Bruyne abordent en grands favoris leur match contre Bruges (3e, 4 pts), un adversaire qu'ils ont balayé à l'aller (5-1) dans les Flandres.

Pour le PSG, le déplacement à Leipzig (4e, 0 pt) rappelle le mauvais souvenir d'une défaite en novembre 2020 (2-1). Le danger est d'autant plus grand que Lionel Messi sera absent. La superstar argentine ressent une gêne aux ischio-jambiers de la cuisse gauche ainsi qu'une douleur à un genou.

Toutefois, contrairement à la saison passée, Neymar et Kylian Mbappé seront de la partie.



Groupe B: balle de qualification pour Liverpool

Liverpool a l'occasion de prolonger son excellent début de saison en obtenant sa qualification pour les huitièmes à deux journées de la fin. Il faut aux «Reds» (1ers, 9 pts) un succès contre l'Atlético Madrid (2e, 4 pts), battu à l'aller en Espagne (3-2).



Les Madrilènes gardent un oeil sur le FC Porto (3e, 4 pts), l'équipe la mieux placée pour leur disputer le deuxième ticket.

Les Portugais se préparent à un déplacement difficile sur le terrain de l'AC Milan de Zlatan Ibrahimovic (4e, 0 pt) qui a gagné tous ses matches à domicile cette saison... sauf celui de Ligue des champions contre l'Atlético (2-1).



Groupe C: revanche à Dortmund

Avec une moyenne de plus de trois buts par match, l'Ajax Amsterdam s'impose comme l'une des équipes les plus spectaculaires du continent. Dortmund l'a appris à ses dépens, au match aller (4-0) aux Pays-Bas.

Les Allemands (2e, 6 pts) ont promis de prendre leur revanche face au leader du groupe (9 pts), mais leur star Erling Haaland ne sera pas là, en raison d'une blessure à une hanche.



Un succès, couplé à une victoire de Besiktas (4e, 0 pts) sur le terrain du Sporting Portugal (3e, 3 pts), enverrait en huitièmes les Amstellodamois quatre fois sacrés dans la compétition.



Groupe D: vers une passation de pouvoir ?

Leader surprise du groupe D au terme de la phase aller, le Sheriff Tiraspol (6 pts) affronte la concurrence du Real Madrid (2e, 6 pts) et de l'Inter Milan (3e, 4 pts).

Les Italiens, qui ambitionnent de se qualifier pour les huitièmes pour la première fois depuis la saison 2011-2012, tiennent l'opportunité de doubler le club basé dans une enclave séparatiste prorusse de Moldavie, la Transnistrie, où ils se rendent mercredi.



Vainqueurs en Lombardie (3-1), les Nerazzurri peuvent renverser la hiérarchie... mais c'est le Real qui pourrait le plus en profiter.

Les Madrilènes abordent en position de force leur match contre le Shakhtar (4e, 1 pt), qu'ils ont écrasé en Ukraine (5-0).



ATS