Ligue des champions: l'étonnante et rapide mue de l'Atalanta

ATS

27.9.2021 - 15:06

ATS

27.9.2021 - 15:06

Atalanta, qui reçoit mercredi Young Boys en Ligue des champions, a effectué une mue étonnante au cours des dernières années. Cette équipe longtemps habituée à faire l'ascenseur entre Serie A et Serie B est devenue une valeur sûre au plan européen.

L'Atalanta est devenue une valeur sûre au plan européen.
Keystone

Le club bergamasque ne dispose pas de moyens financiers faramineux. Mais il s'est modernisé et a investi intelligemment. Entre 2016 et aujourd'hui, le budget a été multiplié par trois, à quelque 200 millions d'euros (220 millions de francs). Le stade et le complexe d'entraînement ont subi une rénovation complète. Une échoppe du club a été ouverte au centre-ville.

Constance

Atalanta est désormais une marque reconnue, même si le palmarès du club est anémique. Son unique titre est sa victoire en finale de la Coupe d'Italie en 1963. En mai dernier, l'Atalanta s'est inclinée en finale de cette compétition contre la Juventus. En Championnat, elle reste sur trois troisièmes places consécutives.

Cette récente ascension, Atalanta la doit en bonne partie à son entraîneur Gian Piero Gasperini. Ce technicien de 63 ans a pris les rênes de l'équipe il y a cinq ans, avec pour mission d'assurer le maintien.



D'entrée, il a hissé son équipe à la quatrième place du Championnat, avec dans ses rangs le milieu de terrain suisse Remo Freuler, qui n'a plus quitté Bergame depuis lors. L'Atalanta a toujours participé aux compétitions européennes depuis 2016, dont trois fois en Ligue des champions.

Au-delà des statistiques, le style plaît. L'équipe joue un football rapide, très offensif. Aucune autre formation de Serie A n'a marqué davantage de buts ces trois dernières saisons. En 2019-20, l'Atalanta a notamment fait trembler 98 fois les filets adverses en Championnat, 90 fois la saison suivante.

Source d'inspiration

Ce style tourné vers l'avant a inspiré l'équipe nationale et n'est sans doute pas étranger au titre européen remporté en juin par la Squadra Azzura. Deux joueurs de Bergame portaient le maillot de la Nazionale, Matteo Pessina et Rafael Toloi. Ce dernier n'hésite pas à tirer un parallèle: «La Squadra Azzura comme l'Atalanta mettent l'accent sur un pressing haut et sur la possession du ballon, même si les systèmes de jeu divergent.»

Bergame est un lieu fertile pour parfaire sa formation. Le milieu de terrain Remo Freuler a débarqué en Lombradie en provenance de Lucerne en 2016, pour 2 millions d'euros. Aujourd'hui, il a progressé au point de peser 25 millions. Le défenseur albano-suisse Berat Djimsiti a été engagé six mois plus tard en provenance de Zurich, libre de tout droit. Sa valeur marchande est aujourd'hui estimée à 20 millions d'euros.

L'Atalanta dispose d'un réservoir de joueurs énorme, dont la majeure partie fait l'objet de prêts. Une technique qui lui permet de faire progresser ses jeunes et, de temps à autre, de réaliser un gros coup sur le marché des transferts, avec une solide plus-value.

L'équipe, actuelle 7e en Serie A, a su en outre conserver son humilité. Cela la rend d'autant plus redoutable à l'heure d'accueillir le champion de Suisse.

ATS